Forum Segalen

Le Forum non officiel de la faculté Victor Segalen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Je suis démasqué…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jean-Phi
minifloodeur
avatar

Nombre de messages : 69
Promo : L2 Histoire
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:32

Apollodore a écrit:
Pas encore prof, et déjà sadique. Quelle relève on se prépare…

Moui enfin bon, j'en connais qui n'ont pas mieux comme sujet à donner que : "Pharaon".
En parlant de démasquage, sauriez vous deviner qui est "le grand schtroumpf" ? Et je rappelle l'existence d'un groupe très puissant parmi les profs d'histoire, celui des pulls moches (vous savez ces horribles pulls remplis de triangles et de couleurs foireuses).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollodore
Magister Bourrinorum
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 44
Promo : Prof de philo
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:32

Héliogabale a écrit:
Apollodore a écrit:
Héliogabale a écrit:
plus sérieusement, si un jour j'ai la chance de faire une thèse et d'enseigner l'histoire romaine, le 1° sujet que je donne et "SPQR".
Je trouve ce sujet génial de sadisme et de facilité.

mais ne vandons pas la peau de l'ours....
Pas encore prof, et déjà sadique. Quelle relève on se prépare…

Merci je prends çà pour un compliment.
A propos de fantasmes sadiques, il y en a un sympa que je reve de poser un jour (pourquoi pas dans deux mois…?):
quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 252
Promo : bientôt bobigny ?
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:33

C'est pas pour dire mais la discussion commence à s'essoufler

_________________
"Et maintenant mon cher César, vous allez connaître la véritable volupté, celle de ne rien faire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 252
Promo : bientôt bobigny ?
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:34

Apollodore a écrit:
Héliogabale a écrit:
Apollodore a écrit:
Héliogabale a écrit:
plus sérieusement, si un jour j'ai la chance de faire une thèse et d'enseigner l'histoire romaine, le 1° sujet que je donne et "SPQR".
Je trouve ce sujet génial de sadisme et de facilité.

mais ne vandons pas la peau de l'ours....
Pas encore prof, et déjà sadique. Quelle relève on se prépare…

Merci je prends çà pour un compliment.
A propos de fantasmes sadiques, il y en a un sympa que je reve de poser un jour (pourquoi pas dans deux mois…?):
quoi?

OH, JOLI.

Je propose en deuxième sujet : "Quoi d'autre?" ou "Pourquoi?"


Encore que "pourquoi?" serait plus adapté en psychologie, pour la puériculture. N'y-t-il pas l'âge du POURQUOI au même titre que l'âge du NON (vous savez les "terrible twos")?

_________________
"Et maintenant mon cher César, vous allez connaître la véritable volupté, celle de ne rien faire."


Dernière édition par le Ven 24 Mar - 1:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter McCalloway
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 310
Promo : caniche
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:34

D'un côté, c'est un espace pour flooder alors floodons

:alien: :alien: :alien: :alien: :alien:


Dernière édition par le Ven 24 Mar - 1:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollodore
Magister Bourrinorum
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 44
Promo : Prof de philo
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:35

Peter McCalloway a écrit:
Sadique, si on donne un sujet qui s'appelle "le Sénat et le peuple romain", c'est déjà plus simple non ? afro
Euh, non parce que SPQR suppose un lien intime entre le Sénat et le peuple, alors que "le sénat et le peuple romain", ça vous invite juste à faire dix pages sur la fonction tribunicienne, les patriciens, l'Aventin, les structures de l'empire vis-à-vis du sénat, potestas et auctoritas, etc.
Dans SPQR, y'a le fond du problème, l'identité de Rome.
J'ai bon, Msieur Héliogabale?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter McCalloway
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 310
Promo : caniche
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:36

miam, qui a inventé ce mot : "et"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maskouel
Padawan du flood


Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:37

Apollodore a écrit:
Héliogabale a écrit:
plus sérieusement, si un jour j'ai la chance de faire une thèse et d'enseigner l'histoire romaine, le 1° sujet que je donne et "SPQR".
Je trouve ce sujet génial de sadisme et de facilité.

mais ne vandons pas la peau de l'ours....
Pas encore prof, et déjà sadique. Quelle relève on se prépare…

Il faut bien des compensations aux dur métier d'enseignant, ces gens courageux qui payent bien cher la cohabitation avec des bandes de jeunes gremlins assoiffés (et pas forcément de savoir) quand le gouvernement leur avait promis la passion, la gloire, les R19 Nevada décapotables et des assiettes à gloubiboulga dédicacées par Casimir. Et comme Héliogabale à bien peu de chances d'être nommé en poste à Clipperton...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollodore
Magister Bourrinorum
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 44
Promo : Prof de philo
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:38

Peter McCalloway a écrit:
miam, qui a inventé ce mot : "et"
Le meme qui a inventé les dissert' de philo, avec le piège classique, dans tout sujet "X et Y", faut parler que du "et"…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 252
Promo : bientôt bobigny ?
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:39

Apollodore a écrit:
Peter McCalloway a écrit:
Sadique, si on donne un sujet qui s'appelle "le Sénat et le peuple romain", c'est déjà plus simple non ? afro
Euh, non parce que SPQR suppose un lien intime entre le Sénat et le peuple, alors que "le sénat et le peuple romain", ça vous invite juste à faire dix pages sur la fonction tribunicienne, les patriciens, l'Aventin, les structures de l'empire vis-à-vis du sénat, potestas et auctoritas, etc.
Dans SPQR, y'a le fond du problème, l'identité de Rome.
J'ai bon, Msieur Héliogabale?

Parfaitement. Je médite le sujet depuis la licence et je crois qu'il serait parfaitement adapté pour la période des Flaviens et des Antonins. Il y aurait beaucoup à dire là-dessus du fait de la, pardon, des politiques impériales.


En fait il faudrait transformer au préalable SPQR en "La place du "Sénat et du Peuple romain" (comme un aspect unique de la Rome antique et non 2 entités différentes, je pense) sous les Flaviens et les Antonins", avant de pouvoir traiter le sujet.

_________________
"Et maintenant mon cher César, vous allez connaître la véritable volupté, celle de ne rien faire."


Dernière édition par le Ven 24 Mar - 1:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 252
Promo : bientôt bobigny ?
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:42

Maskouel a écrit:
Apollodore a écrit:
Héliogabale a écrit:
plus sérieusement, si un jour j'ai la chance de faire une thèse et d'enseigner l'histoire romaine, le 1° sujet que je donne et "SPQR".
Je trouve ce sujet génial de sadisme et de facilité.

mais ne vandons pas la peau de l'ours....
Pas encore prof, et déjà sadique. Quelle relève on se prépare…

Il faut bien des compensations aux dur métier d'enseignant, ces gens courageux qui payent bien cher la cohabitation avec des bandes de jeunes gremlins assoiffés (et pas forcément de savoir) quand le gouvernement leur avait promis la passion, la gloire, les R19 Nevada décapotables et des assiettes à gloubiboulga dédicacées par Casimir. Et comme Héliogabale à bien peu de chances d'être nommé en poste à Clipperton...

Mon cher vous oubliez le seul attrait de ce métier. Le pouvoir! Avoir entre ses serres des petits cerveaux malléables et faire mumuse avec. Quant à Clipperton, ma lettre de mutation pour Spriengfield est déjà écrite...

_________________
"Et maintenant mon cher César, vous allez connaître la véritable volupté, celle de ne rien faire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maskouel
Padawan du flood


Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:45

Héliogabale a écrit:

Mon cher vous oubliez le seul attrait de ce métier. Le pouvoir! Avoir entre ses serres des petits cerveaux malléables et faire mumuse avec. Quant à Clipperton, ma lettre de mutation pour Spriengfield est déjà écrite...

Je n'oublie pas, surtout, que la pâte à modeler ça lasse vite. Et le risque d'un cerveau euh..."mumusé" (fatigué, ce soir) c'est précisément qu'il devienne, si je puis dire, "plus royaliste que le roi". C'est pénible quand des rats d'amphis deviennent des groupies, non? J'ignore si je suis très clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 252
Promo : bientôt bobigny ?
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:47

Maskouel a écrit:
Héliogabale a écrit:

Mon cher vous oubliez le seul attrait de ce métier. Le pouvoir! Avoir entre ses serres des petits cerveaux malléables et faire mumuse avec. Quant à Clipperton, ma lettre de mutation pour Spriengfield est déjà écrite...

Je n'oublie pas, surtout, que la pâte à modeler ça lasse vite. Et le risque d'un cerveau euh..."mumusé" (fatigué, ce soir) c'est précisément qu'il devienne, si je puis dire, "plus royaliste que le roi". C'est pénible quand des rats d'amphis deviennent des groupies, non?

Vous vous égarés, je ne suis pas contemporanéiste.

_________________
"Et maintenant mon cher César, vous allez connaître la véritable volupté, celle de ne rien faire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollodore
Magister Bourrinorum
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 44
Promo : Prof de philo
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:47

Héliogabale a écrit:
Maskouel a écrit:
Apollodore a écrit:
Héliogabale a écrit:
plus sérieusement, si un jour j'ai la chance de faire une thèse et d'enseigner l'histoire romaine, le 1° sujet que je donne et "SPQR".
Je trouve ce sujet génial de sadisme et de facilité.

mais ne vandons pas la peau de l'ours....
Pas encore prof, et déjà sadique. Quelle relève on se prépare…

Il faut bien des compensations aux dur métier d'enseignant, ces gens courageux qui payent bien cher la cohabitation avec des bandes de jeunes gremlins assoiffés (et pas forcément de savoir) quand le gouvernement leur avait promis la passion, la gloire, les R19 Nevada décapotables et des assiettes à gloubiboulga dédicacées par Casimir. Et comme Héliogabale à bien peu de chances d'être nommé en poste à Clipperton...

Mon cher vous oubliez le seul attrait de ce métier. Le pouvoir! Avoir entre ses serres des petits cerveaux malléables et faire mumuse avec. Quant à Clipperton, ma lettre de mutation pour Spriengfield est déjà écrite...
Que nenni, le seul attrait de ce métier, c'est les vacances, c'est bien connu, enfin les années où on peut en avoir… Twisted Evil Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 252
Promo : bientôt bobigny ?
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:48

Sérieusement, j'ai besoin d'une remise à niveau en philo, car pour le "Quoi?", je sèche là. Un indice, maestro?

_________________
"Et maintenant mon cher César, vous allez connaître la véritable volupté, celle de ne rien faire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 252
Promo : bientôt bobigny ?
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:50

[/quote]
Que nenni, le seul attrait de ce métier, c'est les vacances, c'est bien connu, enfin les années où on peut en avoir… Twisted Evil Laughing[/quote]

Et après, ma soeur me dit que je veux devenir prof par fainéantise


oh, j'ai un doute sur l'ortographe (j'ai dormi 3 heures la nuit dernière. C'est bien comme çà?

_________________
"Et maintenant mon cher César, vous allez connaître la véritable volupté, celle de ne rien faire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 252
Promo : bientôt bobigny ?
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:56

au fait, est-il normal que tous les historiens de mes amis ignorent qui est héliogabale? Cà me vexe. Suis-je seul au monde?

_________________
"Et maintenant mon cher César, vous allez connaître la véritable volupté, celle de ne rien faire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollodore
Magister Bourrinorum
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 44
Promo : Prof de philo
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 1:59

Héliogabale a écrit:
Sérieusement, j'ai besoin d'une remise à niveau en philo, car pour le "Quoi?", je sèche là. Un indice, maestro?
Oh, ben là, comme ça, vite fait, y'aurait un plan possible (y'en aurait d'autres) du genre (et me voilà condamné à pas sortir le sujet avant que les forumistes d'aujourd'hui aient disparu…).
I. la question la plus générale admet-elle malgré tout des spécifications? (autrement dit, peut-on dire MOINS précisément quelque chose? sommes-nous là arrivés aux limites du langage, ou au sommet de la généralité, sachant que "l'être n'est pas un genre" (Aristote).
II. La question n'a de sens que dans un cadre contextuel (c'est pourquoi N°6 la pose pour planter l'ordinateur…à moins que ce soit une autre série, je ne sais plus… parce qu'une machine vit sans contexte propre, avec seulement des informations), si bien que "quoi?" suppose un objet implicite, d'où la nécessité de penser le passage du divers de l'expérience (la sensation) à la constitution de l'objet (cf Kant ou à la limite les sciences cognitives).
III. la simplicité de la question repose en plus sur une interpellation préalable (on ne dit vraiment "quoi?" que quand on n'a pas compris quelque chose, ou que quelqu'un a dit un truc énervant (y'a plein de "quoi?" sur ce forum", si bien qu'ici la question de la détermination de l'objet repose sur une relation pratique, intersubjective (la détermination de la nature d'un objet repose au fond sur un rapport entre êtres humains).
J'ai essayé de pas faire trop compliqué, ni jargonnant, mais bon, on ne se refait pas Wink
On pourrait aussi passer par Platon, mais je veux pas faire de prosélytisme…
Ca, ça ferait une bonne copie de L3, en gros…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gronours
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 252
Promo : bientôt bobigny ?
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 2:11

Apollodore a écrit:
Héliogabale a écrit:
Sérieusement, j'ai besoin d'une remise à niveau en philo, car pour le "Quoi?", je sèche là. Un indice, maestro?
Oh, ben là, comme ça, vite fait, y'aurait un plan possible (y'en aurait d'autres) du genre (et me voilà condamné à pas sortir le sujet avant que les forumistes d'aujourd'hui aient disparu…).
I. la question la plus générale admet-elle malgré tout des spécifications? (autrement dit, peut-on dire MOINS précisément quelque chose? sommes-nous là arrivés aux limites du langage, ou au sommet de la généralité, sachant que "l'être n'est pas un genre" (Aristote).
II. La question n'a de sens que dans un cadre contextuel (c'est pourquoi N°6 la pose pour planter l'ordinateur…à moins que ce soit une autre série, je ne sais plus… parce qu'une machine vit sans contexte propre, avec seulement des informations), si bien que "quoi?" suppose un objet implicite, d'où la nécessité de penser le passage du divers de l'expérience (la sensation) à la constitution de l'objet (cf Kant ou à la limite les sciences cognitives).
III. la simplicité de la question repose en plus sur une interpellation préalable (on ne dit vraiment "quoi?" que quand on n'a pas compris quelque chose, ou que quelqu'un a dit un truc énervant (y'a plein de "quoi?" sur ce forum", si bien qu'ici la question de la détermination de l'objet repose sur une relation pratique, intersubjective (la détermination de la nature d'un objet repose au fond sur un rapport entre êtres humains).
J'ai essayé de pas faire trop compliqué, ni jargonnant, mais bon, on ne se refait pas Wink
On pourrait aussi passer par Platon, mais je veux pas faire de prosélytisme…
Ca, ça ferait une bonne copie de L3, en gros…

Ok, enfin je crois. J'ai arrêté la philo en terminale alors le niveau L3...
Enfin, je tenterai d'entretenir la discussion lorsque j'aurai un peu dormi.
En attendant, bonne nuit. En tout cas, merci pour la réponse... Sleep

_________________
"Et maintenant mon cher César, vous allez connaître la véritable volupté, celle de ne rien faire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé
Bourrin!!!
avatar

Nombre de messages : 489
Promo : M1 Histoire contemporaine
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 2:32

IV. Une interrogation ponctuante peut-elle devenir une identité ? Ou comment savoir qu'on est vraiment devenu brestôâ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elussegalen.canalblog.com
Apollodore
Magister Bourrinorum
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 44
Promo : Prof de philo
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Ven 24 Mar - 2:38

Chloé a écrit:
IV. Une interrogation ponctuante peut-elle devenir une identité ? Ou comment savoir qu'on est vraiment devenu brestôâ...
Ca allait en effet de soi, même si on aurait pu parler dans ce cas aussi de hors-sujet, puisque j'ai dit "quoi?", pas "quoâ?" Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollodore
Magister Bourrinorum
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 44
Promo : Prof de philo
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Sam 25 Mar - 3:45

Vous avez remarqué le nombre d'invités sur le forum, aujourd'hui, surtout en début d'après-midi? Il y en a eu jusqu'à 15, d'où le record battu, au moment de l'annonce des résultats du CF.
C'est bien le succès, mais tous ces admirateurs anonymes, ça crispe, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schtropi
Posteur débutant
avatar

Nombre de messages : 42
Promo : L1 histoire parcours géo
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Sam 25 Mar - 15:50

Rien qu'à voir les expressions j'ai su tout de suite de qui vous parliez. La terreur des exposés quand on débarque à la fac qui se transforme en regret quand le deuxième semestre arrive. si si vous avez bien lu il y a pire en deuxième semestre. "CECI N'EST PAS UN SACRE!!! MAIS SI! MAIS SI!"

Au risque de choquer les lecteurs je m'arrête là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter McCalloway
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 310
Promo : caniche
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Sam 25 Mar - 16:07

Schtropi a écrit:
si si vous avez bien lu il y a pire en deuxième semestre. "CECI N'EST PAS UN SACRE!!! MAIS SI! MAIS SI!"

Au risque de choquer les lecteurs je m'arrête là.

Qu'est ce qui te terrorise là dedant? Au contraire, moi j'adore (sérieux!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schtropi
Posteur débutant
avatar

Nombre de messages : 42
Promo : L1 histoire parcours géo
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   Sam 25 Mar - 17:31

Moi aussi mais y a peut être des âmes sensibles qui passaient dans la coin "PETIT SACRIPAN!" (d'ailleurs comment s'écrit ce fameux mot? c'est la question crétine du samedi après midi )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je suis démasqué…   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je suis démasqué…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Je suis en crise depuis 3 jours
» Je suis seul
» Je suis peiné
» Saint Laurent de Rome Diacre et Martyr († en 258), commentaire du jour "Là où je suis, la aussi sera mon serviteur"
» je suis catholique mais non pratiquant!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Segalen :: Autre :: Flood-
Sauter vers: