Forum Segalen

Le Forum non officiel de la faculté Victor Segalen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 inscription à l'UBO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aelkim
Cyberbisous
avatar

Nombre de messages : 842
Promo : M2 histoire
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: inscription à l'UBO   Mer 12 Juil - 14:32

voila, j'ai reçu un mail concernant l'inscription à l'UBO... Je subodore (ça fait bien, non? cela ferait encore mieux si je savais l'écrire sans fôte)

Bref, j'ai reçu un mail comme quoi il y avait quelque chose de pourris au royaume de segalen (un bon point pour celui qui me reconnait d'ou ça vient)

Malheureusement mon mail étant ce qu'il est (pourris) le message m'arrive à moitié codé.

Si une personne l'ayant reçu pouvait le mettre ici, je la remercierais amplement

michi beaucoup!!!

_________________
Bisounours POW@@@@!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://facsegalen.cultureforum.net
Apollodore
Magister Bourrinorum
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 45
Promo : Prof de philo
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Mer 12 Juil - 17:17

Euh, Aelkim, je crois savoir de quoi vous parlez, mais précision quand même: si c'est bien ce que je crois (une certaine "prestation facultative" de 30 euros), c'est l'U.B.O. qui est en cause, Segalen (l'UFR) n'a rien à voir là-dedans… Vous vous trompez de royaume, cher Hamlet!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé
Bourrin!!!
avatar

Nombre de messages : 489
Promo : M1 Histoire contemporaine
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Mer 12 Juil - 20:04

Ceci est le mail rédigé par anthony, camarade élu au CA de l'UBO.


"Bonjour à tous,

je voulais simplement faire passer une information importante en vue de la rentrée.

Le Conseil d'administration de l'UBO s'est réuni Jeudi 29 Juin 2006, à 14h, à la Présidence de l'Université. A l'ordre du jour, les droits universitaires pour l'année 2006/2007 ont été débattus.

--------------------------------------------------------------------------------

Pour bien comprendre

Outre les cas d'exonérations des droits d'inscription, les droits universitaires (pesant sur les étudiants) sont ainsi répartis :


Droits obligatoires

- Droits de scolarité (dont FSDIE (vie étudiante) et BU)

- Médecine Préventive Universitaire


Prestations facultatives

- Sport

-Certification en langues

--------------------------------------------------------------------------------

L'an passé, vous devez sûrement vous rappeler que des droits d'inscription ont été illégalement perçus par l'UBO. En effet, c'est le Ministère qui est compétent pour fixer par arrêté le montant des droits obligatoires (environ 150 €). Il avait été décidé à ce moment-là d'augmenter ces droits à hauteur de 30 € (18 € pour le paiement des polycopiés + 12 € pour l'accès aux ressources numériques). Seulement, ces frais étaient inscrits dans les frais obligatoires. Ce qui est illégal. Après une campagne sur les frais illégaux menés par les élus et syndicats, l'UBO s'est vu contraindre de rembourser sur demande ces frais illégalement perçus, en les ajoutant dans les prestations facultatives.


Cette année, ces 30 € se sont retrouvés aujourd'hui dans les prestations facultatives. Ils sont ainsi dénommés comme "activités culturelles et extensions des services numériques". Les élus étudiants issus des listes Fédé B, Unef et associatifs et Sud étudiant se sont réunis pour dénoncer ces frais. La séance a été houleuse à ce sujet.

Les élus Unef et associatifs, dont je fais partie, ainsi que la Fédé B et Sud étudiant, ont notamment dénoncé : (en voici un résumé très très léger...)

- la dénomination "activités culturelles et extension des activités numériques" est un prétexte destiné à justifier de la perception de ressources supplémentaires par l'UBO. En effet, il ne s'agit en rien de prestations destinées à avoir un accès particulier à des activités culturelles particulières, ou bien à l'accès aux ressources numériques, et notamment l'ENT. Pourquoi ? Tout d'abord, les activités culturelles de l'UBO sont gérées par le service culturel de l'UBO. L'adhésion y est de 5 euros pour ceux qui souhaitent participer à ses activités. Ensuite, les activités numériques et l'accès à l'ENT sont totalement gratuites et rentrent dans l'offre de la formation de l'UBO.

- les 30 euros de cette prestation ne sont rien d'autre que la réitération de la prestation illégalement perçue l'an passé. Elle est la marque du désengagement financier de l'Etat dans les universités. L'UBO, par exemple, fonctionne à 80 % de la dotation théorique que devrait verser l'Etat. Il est anormal que ce soit les étudiants qui cautionnent ce désengagement.


Durant la réunion, de nombreuses voix se sont levés pour dénoncer l'irresponsabilité des élus étudiants face aux difficultés financières de l'UBO. Aussi, ils ont dénoncé le fait que nous ne voulions participer à un effort civique dans ce domaine. Sur cette question, il fallait rester fidèles à nos convictions. Par ailleurs, ces frais ont également été requalifiés par certains en une "participation volontaire au budget de l'UBO". Il s'agit d'une expression ironique, mais lourde de sens et néanmoins réelle.

Au terme d'un long débat houleux, malgré un front étudiant sur cette question, les droits d'inscription ont été adoptés par 28 voix pour, 16 contre, 3 blancs et 2 abstentions.

Ainsi, lors de votre inscription, et notamment par Internet, au même titre que le sport, NE COCHEZ PAS LA PRESTATION FACULTATIVE "ACTIVITES CULTURELLES ET EXTENSION DES ACTIVITES NUMERIQUES"


Anthony QUEGUINEUR (UNEF et associatifs)

Elu étudiant au conseil d'administration de l'UBO"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elussegalen.canalblog.com
Aelkim
Cyberbisous
avatar

Nombre de messages : 842
Promo : M2 histoire
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Mer 12 Juil - 22:43

ok... donc rectification...

ya qqch de pourris au royaume de l'ubo

_________________
Bisounours POW@@@@!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://facsegalen.cultureforum.net
Jean-Phi
minifloodeur
avatar

Nombre de messages : 69
Promo : L2 Histoire
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Jeu 13 Juil - 0:56

Je pensais le garder pour l'autre forum, mais je ne peux y résister :

Trois Anneaux pour les Rois Elfes sous le ciel
Sept Anneaux pour les Seigneurs Nains dans leurs demeures de pierre
Neuf Anneaux pour les Hommes mortels destinés au trépas
Trentre Euros pour le Seigneur Noir sur son Sombre Trône
Au pays de Mordor où s'étendent les Ombres
Trente Euros pour les gouverner tous
Trente Euros pour les trouver
Trente Euros pour les amener tous
Et dans les Ténèbres, les lier
Au pays de Mordor où s'étendent les Ombres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollodore
Magister Bourrinorum
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 45
Promo : Prof de philo
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Mar 18 Juil - 19:21

Source lemonde.fr
L'UNEF dénonce les frais d'inscription complémentaires à l'université
LE MONDE | 18.07.06 | 14h37 • Mis à jour le 18.07.06 | 14h37

Pour la deuxième année consécutive, l'Union nationale des étudiants de France (UNEF) a publié, lundi 17 juillet, son palmarès des "universités hors la loi" : une liste recensant les établissements qui pratiquent des frais d'inscription jugés illégaux à la rentrée 2006.
Les représentants de l'UNEF devaient rencontrer le ministre de l'éducation nationale, Gilles de Robien, mardi, pour parler notamment du projet d'allocation de rentrée universitaire. Le syndicat en profitera pour communiquer au ministre son décompte : 49 universités sur 79 jointes (sur un total de 81) se trouveraient dans l'illégalité. En 2005, elles étaient 46.


En plus des droits de scolarité fixés chaque année par arrêté ministériel, les universités peuvent faire payer aux étudiants des droits complémentaires correspondant à des prestations clairement identifiées et facultatives. Leur non-paiement ne doit pas écarter l'étudiant de son cursus.

DE 60 EUROS À 3 500 EUROS

L'UNEF distingue deux types d'universités pratiquant des frais illégaux. Sur les 49 répertoriées, 13 ont des frais "particulièrement importants" de 60 euros à 3 500 euros et différenciées par filières. "Il existe généralement dans ces universités la volonté politique de faire payer aux étudiants le coût de leurs études et de les faire contribuer au développement de l'université", commente l'organisation.

Une trentaine d'autres établissements pratiquent des frais illégaux qui s'étalent de 7 euros à 55 euros. "Le plus souvent, ces frais servent à financer des dépenses de fonctionnement de l'université, soit ponctuelles (payer les vacataires embauchés lors des inscriptions), soit sur le long terme (fonctionnement de l'université)", poursuit-elle.

Au hit-parade, figure l'université d'Aix-Marseille-III, qui facture des prestations complémentaires de 3 500 euros en deuxième année de certains masters professionnels de l'Institut d'administration des entreprises. Le président de l'université, Philippe Tchamitchian, réfute le caractère illégal de ces frais. "Cette somme est facultative, assure-t-il. Elle permet aux étudiants de bénéficier d'un accompagnement professionnel, sous forme d'aide à l'orientation, de participer à des ateliers sur l'emploi et d'être en contact avec des recruteurs."

En 2005, la polémique était partie de l'université de Grenoble-II. Les frais pédagogiques avaient augmenté substantiellement. L'université avait été condamnée, en décembre 2005, par le tribunal administratif, qui avait considéré que le caractère facultatif des prestations n'était pas clairement identifié et qu'elles étaient insuffisamment définies. En janvier, le tribunal de Nanterre avait également condamné l'université Paris-XI (Orsay) à 10 000 euros d'amende pour "extorsion de fonds", à la suite d'une plainte d'un étudiant en droit pour frais de dossier illégaux.

Dans une circulaire aux recteurs du 29 juin, le ministre de l'éducation nationale rappelle la législation en vigueur sur les frais pédagogiques. Il les invite à déférer devant le tribunal administratif les décisions et délibérations des universités qui seraient entachés d'illégalité.

Martine Laronche
Article paru dans l'édition du 19.07.06
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelkim
Cyberbisous
avatar

Nombre de messages : 842
Promo : M2 histoire
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Mer 19 Juil - 9:05

pu censure ... 3500 euros!!!!!!

Les riches, payez vous des études, les pauvres, zavez de toute façon pas besoin d'accéder aux études pour le métier que vous devez faire plus tard... On va finir par en arriver la. Evil or Very Mad

_________________
Bisounours POW@@@@!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://facsegalen.cultureforum.net
Chloé
Bourrin!!!
avatar

Nombre de messages : 489
Promo : M1 Histoire contemporaine
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Mer 19 Juil - 18:16

Pitié aelkim ne sois pas si défaitiste je vais pleurer...
On les laissera pas faire, c'est pas comme si on savait pas contraindre un gouvernement à faire ce qu'il ne veut pas ! jedi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elussegalen.canalblog.com
gronours
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 252
Promo : bientôt bobigny ?
Date d'inscription : 17/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Jeu 20 Juil - 0:01

vas y chloé que la force soit avec toi....

_________________
"Et maintenant mon cher César, vous allez connaître la véritable volupté, celle de ne rien faire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollodore
Magister Bourrinorum
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 45
Promo : Prof de philo
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Ven 21 Juil - 13:38

Aelkim a écrit:
pu censure ... 3500 euros!!!!!!

Les riches, payez vous des études, les pauvres, zavez de toute façon pas besoin d'accéder aux études pour le métier que vous devez faire plus tard... On va finir par en arriver la. Evil or Very Mad
Par certains côtés, on y est hélas déjà… A force de communiquer sur la "discrimination positive", notre cher gouvernement semble parvenir à faire croire qu'en "sauvant" quelques déshérités très méritants qu'on envoie brillamment réussir Sciences Po, il fait quelque chose pour l'accès à l'enseignement supérieur du plus grand nombre… C'est logique: on en récupère 200 qu'on fait filmer par la télé sur le mode "quelle réussite, quelle preuve de l'éducation républicaine!", pis on en laisse des milliers sur le carreau en serrant les budgets universitaires et/ou en augmentant les droits… C'est magique!
Cela dit, faudrait peut-être pas nous prendre pour des trolls! duel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé
Bourrin!!!
avatar

Nombre de messages : 489
Promo : M1 Histoire contemporaine
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Ven 21 Juil - 20:33

Apollodore a écrit:

Cela dit, faudrait peut-être pas nous prendre pour des trolls! duel
Ouais ben le sabre laser c'est mieux quand meme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elussegalen.canalblog.com
David Masson de Roscoat
Amiral-major du bisounours power
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Ven 21 Juil - 23:19

Apollodore a écrit:
Cela dit, faudrait peut-être pas nous prendre pour des trolls! duel

Pourquoi ? C'est sympa un troll medieval
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter McCalloway
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 310
Promo : caniche
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Ven 21 Juil - 23:51

Apollodore a écrit:
Aelkim a écrit:
pu censure ... 3500 euros!!!!!!

Les riches, payez vous des études, les pauvres, zavez de toute façon pas besoin d'accéder aux études pour le métier que vous devez faire plus tard... On va finir par en arriver la. Evil or Very Mad
Par certains côtés, on y est hélas déjà… A force de communiquer sur la "discrimination positive", notre cher gouvernement semble parvenir à faire croire qu'en "sauvant" quelques déshérités très méritants qu'on envoie brillamment réussir Sciences Po, il fait quelque chose pour l'accès à l'enseignement supérieur du plus grand nombre… C'est logique: on en récupère 200 qu'on fait filmer par la télé sur le mode "quelle réussite, quelle preuve de l'éducation républicaine!", pis on en laisse des milliers sur le carreau en serrant les budgets universitaires et/ou en augmentant les droits… C'est magique!
Cela dit, faudrait peut-être pas nous prendre pour des trolls! duel

Vaste problème que celui de l'enseignement supérieur..., on réduit les budgets alors même qu'on brade le bac (92 % de réussite psycho !!!) augmentant ainsi les effectifs du supérieur. Ou est la logique ? Je pense que c'est bien avant le bac qu'il faudrait faire le tri -sur des critères de motivation- entre ceux qui veulent faire des études et ceux qui veulent se tourner vers une filière professionalisante (ce qui n'est pas du tout déshonorant!), ainsi, il y aurait peut être un peu moins de monde à l'université, moins de frais et surtout, le tri ne se ferait pas sur une question financière, entre ceux qui ont les moyens de se payer des frais scandaleux et les autres.

Ensuite, il faut voir comment est utilisé l'argent : par exemple pour ce qui est des frais de médecine universitaire, si c'est pour payer des visites médicales baclées et tout juste bonnes à faire des statistiques, on pourrait s'en passer non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollodore
Magister Bourrinorum
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 45
Promo : Prof de philo
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Ven 21 Juil - 23:57

Oui, vaste sujet… Cela dit, du tri, comme vous dites, y'en a, quand même, si on considère que le pourcentage que vous citez ne concerne après tout que ceux qui arrivent jusqu'au bac qui lui se trouve il est vrai dans une situation un peu spéciale, même s'il faut aussi regarder les disparités selon les académies (ok, on est les meilleurs, mais il y a des coins de France où on atteint pas ces sommets). Or, comment est fait le "tri" en amont? Ben sur des critères dont certains sont eux aussi liés à l'argent ou à l'environnement en général, et d'autres déjà à ce que vous appelez la "motivation". Alors, certes on a un problème psychologique avec le bac, puisque tout le dispositif institutionnel semble depuis au moins la seconde être fondé sur l'impérieuse nécessité de réussir un examen… facile! On présente le bac comme une fin en soi là où il n'est jamais qu'un début, du moins pour la plupart. Alors, si on forçait les élèves de lycée à plus penser au post-bac qu'au bac lui-même et si on faisait de l'orientation intelligente, on aurait affaire à moins d'échec en L1, et c'est aussi cet échec-là qui coûte une fortune, et c'est souvent du gachis.
Or, aujourd'hui il est de bon ton au Ministère d'opposer le secondaire au supérieur (puisque notre secondaire est censé être trop dispendieux…), alors que c'est la connexion entre les deux qui est catastrophique: combien d'élèves de Term' choisissent-ils leur avenir en fonction de vagues rumeurs ou de pseudo-évidences? Et je ne parle pas du fait qu'on demande à l'Université de rattraper, à coups de Licence pro, par exemple des ex-BTS (qui est en principe une formation qui DOIT se suffire à elle-même) finalement désireux de poursuivre au-delà…
Bref, cher Peter, entre autres, voilà de quoi débattre à la rentrée… En attendant, bonnes vacances, moi je pars espionner le système italien…
Quant aux méthodes de combat, rien ne vaut le coup de tête en plein plexus et quant aux trolls, ben j'aime pas les trolls… tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Masson de Roscoat
Amiral-major du bisounours power
avatar

Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Sam 22 Juil - 11:43

Apollodore a écrit:
Quant aux méthodes de combat, rien ne vaut le coup de tête en plein plexus et quant aux trolls, ben j'aime pas les trolls… tongue

Y'a pas à dire, il est vraiment brestois, y'a qu'eux pour le très fameux "coup d'boule de keruscun".

Il n'empche qu'avec un peu de technique un K..... découpe beaucoup mieux les gens. Et puis pourquoi vous n'aimez pas les trolls ? Peut-être que vous vous basez sur des on dits à leur sujet, mais je pourrais vous en présenter de très sympatiques Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé
Bourrin!!!
avatar

Nombre de messages : 489
Promo : M1 Histoire contemporaine
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Sam 22 Juil - 11:57

Peter McCalloway a écrit:


Ensuite, il faut voir comment est utilisé l'argent : par exemple pour ce qui est des frais de médecine universitaire, si c'est pour payer des visites médicales baclées et tout juste bonnes à faire des statistiques, on pourrait s'en passer non?
Autre vaste probleme que celui des services commun... En vrai y a des tas de trucs qui pourraient etre géniaux (medecine preventive mais aussi relations internationales,sport...) mais on a que deux options (à l'exception de la documentation) : y a ceux qui marche super bien mais que personne connait et ceux qui font beaucoup de bruit pour pas grand chose...
Ah université je t'aime

Sinon, Dao d'accord avec toi pour les trolls c'est juste le visuel du duel que je trouve "petit bras" ! allons y carrément au war2 laser ! (siiii ca existeuh !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elussegalen.canalblog.com
Peter McCalloway
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 310
Promo : caniche
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Sam 22 Juil - 13:39

Pour en revenir à l'histoire des frais illégaux. Comment entendent ils faire la différence entre ceux qui auront payé et les autres ?

On est un peut dans le flou avec cette histoire quand on voit les présidents d'université faire de la démago en disant que ça ne change pas grand chose dans le cursus. Qu'en est il vraiment ?

Pour en revenir à ma précédente réponse : je crois qu'on est fondamentalement d'accord Appolodore sur le fait qu'on veut envoyer un maximun de gens dans le supérieur sans s'en donner les moyens et sans les orienter correctement. Ce que j'entend par "tri" (terme pas très approprié en effet) c'est plutôt réussir à diriger quelqu'un vers une filière qui lui plaise vraiment, pour laquelle il a une certaine passion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé
Bourrin!!!
avatar

Nombre de messages : 489
Promo : M1 Histoire contemporaine
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Sam 22 Juil - 15:42

Peter McCalloway a écrit:
Pour en revenir à l'histoire des frais illégaux. Comment entendent ils faire la différence entre ceux qui auront payé et les autres ?
Dans l'état actuel d'équipement de l'université : ILS N'ENTENDENT RIEN !!!
C'est à dire que tout ce qu'ils veulent mettre la dedans (ils sont d'humeur changeante ca a varié plusieurs fois) : mission culturelle (5euros je le rappelle), ENT, et UE libres culturelles, tout le monde y aura droit l'an prochain comme cette année.
Lors du Conseil d'administration de l'ubo qui a voté ces frais (à notre corps défendant) on nous l'a clairement dit, l'ubo manque de moyens point. D'ailleurs la dénomination des 30 euros a changé 4 fois si je ne m'abuse, un enseignant a même proposé d'en faire une "participation volontaire aux frais de fonctionnement de l'UBO" parce que malheureusement c'est bien de ca qu'il s'agit...
Donc : NE PAYEZ PAS NE PAYEZ PAS NE PAYEZ PAS NE PAYEZ PAS NE PAYEZ PAS ! Et Faites passer le message !!!!!!!!!!
Tom et Jerry
(nous sommes la souris devinez qui est
le chat...)
neuneu
Je m'éclate avec les nouveaux smileys...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elussegalen.canalblog.com
Peter McCalloway
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 310
Promo : caniche
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Sam 22 Juil - 21:11

En gros, c'est un piège à premières années quoi...

C'est au moment des réinscriptions qu'il va falloir être vigilant pour éviter qu'il n'y ait trop de victimes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Phi
minifloodeur
avatar

Nombre de messages : 69
Promo : L2 Histoire
Date d'inscription : 19/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Dim 23 Juil - 23:42

Le souci des réinscriptions c'est qu'elles se feront sur internet, et qu'on ne sait pas trop comment se présentera la chose, et comment l'administration présentera cette prestation.
Si quelqu'un qui a déjà fait sa réinscription sur le net pouvait me le dire, je le bénirai salut asiatique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé
Bourrin!!!
avatar

Nombre de messages : 489
Promo : M1 Histoire contemporaine
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   Lun 24 Juil - 2:53

Peter McCalloway a écrit:
En gros, c'est un piège à premières années quoi...

C'est au moment des réinscriptions qu'il va falloir être vigilant pour éviter qu'il n'y ait trop de victimes

J'en rajoute une couche sur ce que dit Jean Phi, etre vigilant aurait suffit l'an dernier lorsque les inscriptions necessitaient une presence physique : il aurait suffit d'installer des permanences d'élus près du lieu d'inscription et de dire à tout le monde de ne pas payer, laborieux mais simple.
Les reinscriptions par internet compliquent les choses. A priori il y aura une case à cocher mais qui sait quelles explications seront données en annexe.
C'est pour ca qu'on a besoin de la vigilance d'absolument toutes les personnes informées (toi peter par exemple) pour faire passer le message.
Le message d'anthony que j'ai mis plus haut est destiné à etre passé par mail, je pense que c'est le seul moyen de toucher le maximum de gens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elussegalen.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: inscription à l'UBO   

Revenir en haut Aller en bas
 
inscription à l'UBO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» inscription en seconde
» Inscription seconde
» Inscription pour les classe de Première S
» Double inscription Paris I + Nanterre
» Recours contre refus d'inscription

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Segalen :: Autre :: Réaction-
Sauter vers: