Forum Segalen

Le Forum non officiel de la faculté Victor Segalen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Blocus de la fac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant

Blocus, pour ou contre ?
Pour
17%
 17% [ 4 ]
Contre
38%
 38% [ 9 ]
Ne sais pas
33%
 33% [ 8 ]
Je suis la masse minoritaire
0%
 0% [ 0 ]
Je suis le fils de Besancenot
12%
 12% [ 3 ]
Total des votes : 24
 

AuteurMessage
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Blocus de la fac   Lun 12 Nov - 21:02

Blocus 'voté' aujourd'hui !

On se croirait en pleine République Bananière ! Vote à main levée bien sur, et, je suis certainement mauvaise langue (ou pas), avec beaucoup de personnes 'hors fac' qui sont venus agrémenter le vote de leur voix !
C'est dur d'avoir une discussion construite avec un 'bloqueur' (on les appelera comme ça).
Pour preuve pendant le CPE, j'avais assisté à une AG, j'entamai une discussion avec une bloqueuse, quand elle essayât de me mettre une claque lorsque je lui annonçait que j'étais en fac de droit ! Laughing Je cherchai juste à comprendre pourquoi des gens qui n'étaient pas de la fac pouvait voter aux AG. Shocked
Enfin on ne sait plus comment analyser ce qui se passe dans cette fac, ça sent la manipulation de l'extrême gauche à fond tout ça....

A Rennes II, ils sont champions de la connerie : massacre de la cafete, tabassage du personnel, interruption avec force du vote papier ... Et après ça viendra dire que Sarko est méchant si les flics interviennent...

Oui, je sais je suis en droit et j'intervient ici, mais j'ai pas envie qu'on me rue dans les brancards si je viens dire ce que je pense à Ségalen, j'ai eu quelques échos d'absence totale de tolérance envers ceux qui pensent différement des fameux 'bloqueurs'.
Et enfin, pour casser l'image de l'étudiant en droit, que vous avez certainement (jean a 200€, veste de costard et mocassins, droite/extrême droite, papa/maman pleins aux as), sachez que ça n'est pas mon cas, nous sommes aussi des êtres humains ! Surprised Et pas 'des fachos', comme beaucoup le pensent !... Je fais référence aux tags trés intelligents que j'ai pu voir y a deux ans... ptdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boursouflette
Maître floodeur
avatar

Nombre de messages : 392
Promo : Prof stagiaire d'anglais, YEAH!
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Lun 12 Nov - 21:14

o_O on doit pas voir les mêmes choses...
Il y a deux ans j'étais contre le blocus, ce qui ne m'a pas empêchée d'aller discuter avec les "bloqueurs"... croyez-moi croyez-moi pas, ils n'ont rien du grand méchant loup...

le blocus n'a pour but que de mettre tous les étudiants sur un pied d'égalité... et leur permettre (les boursiers en particulier) de se mobiliser sans être pénalisés par un chantage financier...

le blocus ne s'applique pas aux étudiants ERASMUS, étrangers, préparant les concours et la BU est ouverte...

l'expérience d'il y a deux ans m'a fait réfléchir sur les moyens qu'on peut mettre en oeuvre pour atténuer le blocus:

- E-mailer les profs: ben oui, simple, ils ont accès à leur boite mail, rien ne vous empêche de demander le programme des cours et le bosser de votre côté
- Bosser à la BU: ça va sans dire? lors du précédent blocus, la BU n'a jamais été aussi peu fréquentée et les emprunts ont baissé

vous n'arrivez pas à bosser tout seul? aucun problème:
-> cours particuliers: comme je l'ai dit aujourd'hui en AG, il y a des étudiants qui ont plusieurs années d'études derrière eux, j'en ai parlé à certains de mes collègues de Master... on peut dispenser des cours aux étudiants de licence qui le demandent en conciliant les heures de cours particuliers et les heures de mobilisation... easy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pulpy
Bourrin!!!
avatar

Nombre de messages : 434
Promo : M2 Dyn. ident. / histoire contemporaine
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Lun 12 Nov - 21:31

Tiens par rapport à Rennes II. On m'a dit qu'ils avaient proclamé "le blocus quelque soit le résultat du vote secret" Laughing Laughing Laughing . Des précisions ?

Tiens, sinon, est-ce que nos amis beta-bloquants (j'ai pas pu résister) prennent un week end ou songent à bloquer aussi le samedi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Lun 12 Nov - 22:02

boursouflette a écrit:
o_O on doit pas voir les mêmes choses...
Il y a deux ans j'étais contre le blocus, ce qui ne m'a pas empêchée d'aller discuter avec les "bloqueurs"... croyez-moi croyez-moi pas, ils n'ont rien du grand méchant loup...

le blocus n'a pour but que de mettre tous les étudiants sur un pied d'égalité... et leur permettre (les boursiers en particulier) de se mobiliser sans être pénalisés par un chantage financier...

le blocus ne s'applique pas aux étudiants ERASMUS, étrangers, préparant les concours et la BU est ouverte...

l'expérience d'il y a deux ans m'a fait réfléchir sur les moyens qu'on peut mettre en oeuvre pour atténuer le blocus:

- E-mailer les profs: ben oui, simple, ils ont accès à leur boite mail, rien ne vous empêche de demander le programme des cours et le bosser de votre côté
- Bosser à la BU: ça va sans dire? lors du précédent blocus, la BU n'a jamais été aussi peu fréquentée et les emprunts ont baissé

vous n'arrivez pas à bosser tout seul? aucun problème:
-> cours particuliers: comme je l'ai dit aujourd'hui en AG, il y a des étudiants qui ont plusieurs années d'études derrière eux, j'en ai parlé à certains de mes collègues de Master... on peut dispenser des cours aux étudiants de licence qui le demandent en conciliant les heures de cours particuliers et les heures de mobilisation... easy

Ca n'empêche pas qu'imposer un blocus par la voie d'un vote composé d'étudiant minoritaires en nombre est illégitime ! Point barre !
Et la BU moins fréquentée sans cours, rien de plus logique, quand t'as pas de possibilité de cours, tu peux pas bosser, soyons logiques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boursouflette
Maître floodeur
avatar

Nombre de messages : 392
Promo : Prof stagiaire d'anglais, YEAH!
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Lun 12 Nov - 22:28

juriste29 a écrit:

Ca n'empêche pas qu'imposer un blocus par la voie d'un vote composé d'étudiant minoritaires en nombre est illégitime ! Point barre !
Et la BU moins fréquentée sans cours, rien de plus logique, quand t'as pas de possibilité de cours, tu peux pas bosser, soyons logiques !

je suis passée par la case anti-blocus aussi... cette année je m'abstiens... mais j'ai vécu les conséquences d'un blocus de la même façon que toi il y a deux ans...
les AG sont ouvertes à tous... le jour ou il y aura plus de votes contre le blocus que pour il s'arrêtera, c'est aussi simple que ça... et cependant, pendant tout le mouvement du CPE très peu d' "anti-blocus" se sont déplacés aux AG... faut arrêter de se voiler la face et dépasser l'hypocrisie aussi... le jour ou le blocus est levé par vote à main levé c'est légitime mais pas quand le blocus est voté?
Quand à ne pas pouvoir bosser si tu n'as pas cours je suis désolée mais on n'est plus à la maternelle... avec le programme du semestre qu'on peut avoir auprès des profs par e-mail et des bouquins on peut très bien bosser de notre côté...
c'est aussi pour ceux qui ont du mal à bosser d'eux même que j'ai proposé de donner des cours particuliers en dehors des heures de manifs et d'actions....
Les efforts je veux bien les faire mais contre de la mauvaise foi je peux rien... si on donne les moyens aux gens de pouvoir atténuer les conséquences du blocus et qu'ils refusent sous prétexte que c'est pas les profs qui dispensent les cours on ira pas loin... vous préférez quoi? rien faire sous prétexte d'une privation des libertés d'apprendre? ou avoir des moyens de suivre le programme par vous même avec des gens qui sont déjà passés par là?
on est pas obligés de dispenser des cours bénévoles tu sais? si on le fait c'est parce qu'on connait les conséquences d'un blocus sur le moral de la plupart des étudiants...

après libre à vous de choisir ce que vous faites.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Lun 12 Nov - 22:35

Pour le CPE, le blocus avait été voté en toute intimité !
Ensuite, on connaît la véritable haine que vouent les bloqueurs aux anti bloqueurs, et ne me dit pas que 'non' ... Déjà jeudi dernier des claques ont été échangées.... Enfin ça devient ridicule ! Franchement, depuis quand on est à la fac pour faire de la politique ? Ca va servir à quoi d'aller bloquer une gare ? Se rendre par délégation au ministère serait plus citoyen et ça emmerderait moins les gens !!
C'est toujours pareil y a plein de personnes pas de la fac qui viennent faire les AG et prennent part au vote !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boursouflette
Maître floodeur
avatar

Nombre de messages : 392
Promo : Prof stagiaire d'anglais, YEAH!
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Lun 12 Nov - 22:44

juriste29 a écrit:
Pour le CPE, le blocus avait été voté en toute intimité !
Ensuite, on connaît la véritable haine que vouent les bloqueurs aux anti bloqueurs, et ne me dit pas que 'non' ... Déjà jeudi dernier des claques ont été échangées....

le blocus est revoté toutes les semaines... franchement si personne n'en veut il sautera très vite...
je suis la preuve vivante que les pro et anti blocus peuvent cohabiter en paix... sisi, je persiste et signe... ceux qui se foutent sur la gueule sont les plus sanguins des deux côtés, comme dirait un vieil adage, y'a des cons partout ^_^

Citation :

Enfin ça devient ridicule ! Franchement, depuis quand on est à la fac pour faire de la politique ?

arrête moi si je me trompe mais... t'es pas en droit? je me goure totalement quand je pense que la filière droit devrait justement être la plus concernée par la politique d'un pays?
et quand il y a une mesure qui touche aux universités ben... j'ai tendance à penser que ceux qui doivent réagir sont justement les étudiants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Lun 12 Nov - 22:54

En droit, on ne dérange pas ceux qui n'ont pas d'avis sur la question et ceux qui sont pour cette réforme !
Je persiste à dire que ce mouvement est anormal ! Y en a qui ont de vraies oeillères !
Vivement que les flics foncent dans l'tas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boursouflette
Maître floodeur
avatar

Nombre de messages : 392
Promo : Prof stagiaire d'anglais, YEAH!
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Lun 12 Nov - 22:56

juriste29 a écrit:

Vivement que les flics foncent dans l'tas !

et après on dit que les bloqueurs sont violents ^_^
bref, rien à ajouter si tu persistes à ne voir que le blocus et pas les mesures qu'on propose à côté je peux rien faire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caramail
Nouveau posteur


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Lun 12 Nov - 23:00

juriste29 a écrit:
Ca n'empêche pas qu'imposer un blocus par la voie d'un vote composé d'étudiant minoritaires en nombre est illégitime ! Point barre !
Et la BU moins fréquentée sans cours, rien de plus logique, quand t'as pas de possibilité de cours, tu peux pas bosser, soyons logiques !


Je suis pas d'accord avec toi concernant la BU.... C'est indiscutable que la BU il y a deux ans été beaucoup moins fréquentée durant le blocus mais de là à dire que c'est logique nan... On a un programme ou du moins les grandes lignes que les profs nous donnent en début de semestre avec une liste de livre à lire (ou non chacun fait ce qu'ils veut) et rien qu'à partir de ça on est tous capable d'aller bosser tout seul sans aucune aide à la BU... Les profs nous donnent un outils de travail en nous faisant cours mais le reste de notre temps libre on est censé le passé à étudier de notre côté..

Quand à la légitimité du blocus je pense que la question se posera tout le temps et qu'on arrivera jamais tous à ce mettre d'accord sur la question.
Moi je suis en Master et j'ai tous mes cours en fac de médecine sauf les cours du mardi donc je ne peux pas dire que le blocus me gène énormément mais si je veux vraiment qu'il se termine je me donnerais les moyens de me présenter aux AG et voter contre.
Honnetement contrairement à il y a deux je n'ai pas d'avis sur le blocus.

Quand à ne pas faire de politique à la fac quand on a des cours de politique je penses que c'est un peu difficile et contradictoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Lun 12 Nov - 23:06

Quand tu sais que tes perspectives de cours sont compromises du moins dans l'état normal, t'as pas forcément la motivation au bout de 8 semaines de blocus ! Shocked Enfin bon ...


Ensuite pour ce qui est de la légitimité, il est clair que ça n'est pas légitime ! Les étudiants payent des droits d'inscription, faut aussi le comprendre ! Ca implique le droit d'assister à des cours !
Enfin, je ne vais pas rester disserter de ça, j'ai du boulot qui m'attend, et même si je respecte le droit de ne pas être d'accord avec lé réforme, je ne comprendrai jamais qu'on bloque sa fac au détriment de gens qui n'ont pas envie que ça soit ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caramail
Nouveau posteur


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Lun 12 Nov - 23:13

juriste29 a écrit:
Enfin, je ne vais pas rester disserter de ça, j'ai du boulot qui m'attend, et même si je respecte le droit de ne pas être d'accord avec lé réforme, je ne comprendrai jamais qu'on bloque sa fac au détriment de gens qui n'ont pas envie que ça soit ainsi.


La dessus je suis d'accord avec toi, c'est pas juste que ça se fasse au detriment des gens qui veulent bosser mais a eux de se déplacer en masse au AG et de voter contre le blocus.. C'est peut etre une minorité qui vote le blocus mais cette minorité reste majoritaire par rapport à ceux qui viennent au AG vôter contre.
Tant que les anti blocus ne se mobiliseront pas plus c'est cette minorité de pro blocus qui l'emportera à chaque fois.


juriste29 a écrit:
Ensuite pour ce qui est de la légitimité, il est clair que ça n'est pas légitime ! Les étudiants payent des droits d'inscription, faut aussi le comprendre ! Ca implique le droit d'assister à des cours !.

Je les comprends je suis à la fac et je paie des droits d'inscription comme tout le monde mais je ne suis pas d'accord de dire que le blocus est illegitime juste en me basant sur le fait que j'ai payer mes droit d'inscription et que je ne peux pas assister à des cours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Lun 12 Nov - 23:19

Partant du principe que l'AG de départ vote un blocus en toute intimité, le blocus n'est pas légitime, point !
Les étudiants n'ont donc pas de devoir de débloquer l'université puisque le blocus est illégal, illégitime.
Comment faire comprendre ça à tout le monde ? C'est incroyable la manipulation politique qui peut se faire dans les facs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boursouflette
Maître floodeur
avatar

Nombre de messages : 392
Promo : Prof stagiaire d'anglais, YEAH!
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Lun 12 Nov - 23:33

juriste29 a écrit:
Partant du principe que l'AG de départ vote un blocus en toute intimité, le blocus n'est pas légitime, point !
Les étudiants n'ont donc pas de devoir de débloquer l'université puisque le blocus est illégal, illégitime.
Comment faire comprendre ça à tout le monde ? C'est incroyable la manipulation politique qui peut se faire dans les facs !

ils n'en ont pas le devoir mais ils en ont parfaitement le droit... surtout quand le blocus est revoté toutes les semaines...
ton comportement est très paradoxal... tu penses que les antis-blocus n'ont pas à se déplacer pour voter contre le blocus sous prétexte que la situation de départ n'est pas légitime... alors qu'il suffirait qu'ils viennent une fois en majorité pour lever le piquet de grève...

la légitimité du vote de départ peut être discutée encore et encore n'empêche que la situation est ce qu'elle est... et elle peut changer du jour au lendemain pour peu que les gens qui n'en veulent pas se déplacent... alors si ils ne veulent pas bouger sous prétexte qu'ils n'en ont pas le devoir alors qu'ils en ont quand même les moyens tant pis pour eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chloé
Bourrin!!!
avatar

Nombre de messages : 489
Promo : M1 Histoire contemporaine
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Mar 13 Nov - 0:26

Je conteste avec vigueur le comparatif avec 2006.
C'est tout ce que j'ai à dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.elussegalen.canalblog.com
Apollodore
Magister Bourrinorum
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 44
Promo : Prof de philo
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Mar 13 Nov - 0:49

J'ai voté "je ne sais pas", car je ne suis pas étudiant, mais comme je l'ai dit en CF cet après-midi, je crois que SI j'avais été étudiant et que j'avais participé à l'AG, j'aurais voté contre, cet après-midi. Cette position est publique, je peux en discuter avec qui veut… Cela ne m'empêche pas bien sûr de tenir compte du vote qui s'est exprimé : je précise que je ne suis pas "la voix contre" de la motion quasi-unanime votée par le CF de ce jour.
(pour mémoire :
Le Conseil d'UFR, réuni le 12 novembre 2007 à 16h,
— a pris connaissance des décisions de l'Assemblée Générale
Etudiante, conduisant notamment à une entrave au fonctionnement
normal de l'UFR.
— exprime son souci de voir les conditions de sécurité respectées par
tous au quotidien.
— fait état de son évidente préoccupation pour l'avenir de tous les
étudiants de l'UFR.
— rappelle qu'il s'est prononcé le 2 juillet 2007 contre le projet de
loi qui a conduit à la promulgation de la LRU.
Le Conseil d'UFR se réunira à nouveau le mercredi 14 novembre à 14h.
Motion adoptée à l'unanimité moins une voix contre.
)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat
Posteur débutant
avatar

Nombre de messages : 24
Promo : M1 Anglais
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Mar 13 Nov - 0:53

Tout à fait d'accord avec Chloé et je soutiens également Boursouflette. Il y a bien sûr des problèmes entre les "bloqueurs" et les "anti-blocus", mais cela reste (d'expérience) des cas isolés qui ne devraient pas être extrapolés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Mar 13 Nov - 1:28

Vous ne voyez pas plus loin que le bout de votre nez, m'enfin, c'est pas nouveau, les Lettres en grève, les autres au boulot ! Et désolé des généralités, mais avouuez que c'est le cas ! Moi je vais à la fac pour bosser !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat
Posteur débutant
avatar

Nombre de messages : 24
Promo : M1 Anglais
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Mar 13 Nov - 1:35

Oui c'est certain, les Lettres, c'est le Club Med... (Ironie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pulpy
Bourrin!!!
avatar

Nombre de messages : 434
Promo : M2 Dyn. ident. / histoire contemporaine
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Mar 13 Nov - 1:45

Bon, j'ai toujours pas ma réponse pour le blocage oui ou non le samedi ?

Parce que je suis en face d'un dilemme très important. Soit je reste sur Brest vendredi soir pour attendre mes cours du samedi, soit je rentre au bercail manger des crêpes. Manger des crêpes !!!

Merci à un féroce bloqueur de me dire s'ils comptent assumer leur action et aller au bout de leurs forces le week end aussi, ou alors non, il sera en week end ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Concordia
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 306
Promo : M2 professionnel
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Mar 13 Nov - 1:50

Ne pouvant pas être aux AG, même si je l'aurai voulu (je ne peux pas me dédoubler, et être à deux endroits en même temps), je dénonce ce blocus. Certes, je faisais partie des gens qui étaient contre le CPE et qui avaient voté pour le blocus, mais là, avec du recul, je me rends compte que ça part un peu n'importe quoi. Déjà, 400 personnes en AG sur combien d'étudiants de Lettres? Peut-être 6 000 ou 7 000, soit entre 6 et 7 % des étudiants de Lettres environ. Est-ce démocratique ??Ensuite, le vote à bulletin secret dénoncée par la Coordination étudiante.

Citation :
Autre position adoptée hier : la Coordination se prononce " contre les votes à bulletins secrets pour décider des grèves ou des blocages, la seule légitimité étant celle des assemblées générales et des comités de grève".
Ouest-France du lundi 12 novembre 2007. Le vote à bulletin secret est beaucoup plus démocratique que ces AG. Lors de la crise du CPE, il y avait une journée pour se décider à bulletin secret de la grève et du blocus. 33,3 % de participation, d'après mes souvenirs. C'est beaucoup par rapport aux chiffres précédents.

Ensuite, la loi a été votée en juillet 2007 et ce n'est que maintenant que l'on réagisse??? Bon, je comprends qu'il y a des facs qui ont repris en octobre, mais là, je trouve que c'est trop tard. Cela fait plus de 20 ans, que le gouvernement aussi bien sous la présidence de gauche (Mitterrand en 1986, sous la cohabitation) que de droite (Jacques Chirac, avec Luc Ferry) et Pécresse.

Ca me désole aussi de voir certains manifester dans les gares. A quoi ça sert ??? On dénonce la loi sur l'autonomie des universités ou bien la politique de Sarkozy. Est-ce une dénonciation de la loi ou bien de la politique du président de la République???

Pour autant, je tiens à mettre les choses au clair, de peur qu'on ne me comprenne pas. Je ne suis pas d'accord avec la loi, ni sur la manière dont elle a été fait et produite, ensuite je le dis, je suis contre le blocus, mais ce n'est pas pour autant que je ne suis pas tolérante et que je ne repsecte pas le choix de certains. Le tout est de discuter dans le calme, sans énervement!!! S'il y en a qui ont voté pour le blocus, je les respecte, mais qu'on respecte mon avis, alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat
Posteur débutant
avatar

Nombre de messages : 24
Promo : M1 Anglais
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Mar 13 Nov - 1:59

Je veux juste faire une précision: la fac de Lettres ne comporte pas 6 000 ou 7 000 étudiants mais plutôt 4 000. Du coup, on se retrouve plutôt dans les 10%, ce qui est équivalent au taux de participation aux élections pour les représentants étudiants dans les départements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Concordia
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 306
Promo : M2 professionnel
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Mar 13 Nov - 2:04

Tomcat a écrit:
Je veux juste faire une précision: la fac de Lettres ne comporte pas 6 000 ou 7 000 étudiants mais plutôt 4 000. Du coup, on se retrouve plutôt dans les 10%, ce qui est équivalent au taux de participation aux élections pour les représentants étudiants dans les départements.

Tu es sûr ??? Je croyais qu'on était plus. En tout cas, que ce soit 6-7 % ou 10 %, ce n'est pas démocratique. Même si le vote à bulletins secrets n'a rassemblé en mars 2006 que 33,3 % de participation, c'est plus démocraitque.

Si je me suis trompé, je tiens à m'excuser. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollodore
Magister Bourrinorum
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 44
Promo : Prof de philo
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Mar 13 Nov - 2:19

Concordia a écrit:
Tomcat a écrit:
Je veux juste faire une précision: la fac de Lettres ne comporte pas 6 000 ou 7 000 étudiants mais plutôt 4 000. Du coup, on se retrouve plutôt dans les 10%, ce qui est équivalent au taux de participation aux élections pour les représentants étudiants dans les départements.

Tu es sûr ??? Je croyais qu'on était plus. En tout cas, que ce soit 6-7 % ou 10 %, ce n'est pas démocratique. Même si le vote à bulletins secrets n'a rassemblé en mars 2006 que 33,3 % de participation, c'est plus démocraitque.

Si je me suis trompé, je tiens à m'excuser. Wink
Quelques précisions arithmétiques :
Segalen comporte à ce jour 4000 étudiants inscrits (pile poil à deux-trois près). (l'AG d'aujourd'hui a commencé à plus de 500 personnes — selon mon estimation—, le vote sur le blocus, ayant, selon divers témoignages, recueilli environ 300 voix pour)
Les élections de dpt font des scores lamentables jusqu'ici, parce que dans la plupart des cas, il y a plus de sièges à pourvoir que de candidats, ce n'est donc pas un chiffre utilisable pour des comparaisons.
En mars, les élections au conseil d'UFR (pour les étudiants) ont atteint le record de 18% de participation à Segalen, record que j'espère bien voir battu pour les élections aux conseils centraux de mars-avril prochain (j'ai même parié une bière avec le Pdt de l'UBO sur ce point!).
Le vote à bulletins secrets sur le blocus avait recueilli le 13 mars 2006 (cf les données exactes dans les archives de ce forum) environ 1350 étudiants, sur une base à l'époque de 4400, soit en effet plus de 30%.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Concordia
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 306
Promo : M2 professionnel
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Blocus de la fac   Mar 13 Nov - 2:27

Apollodore a écrit:
Concordia a écrit:
Tomcat a écrit:
Je veux juste faire une précision: la fac de Lettres ne comporte pas 6 000 ou 7 000 étudiants mais plutôt 4 000. Du coup, on se retrouve plutôt dans les 10%, ce qui est équivalent au taux de participation aux élections pour les représentants étudiants dans les départements.

Tu es sûr ??? Je croyais qu'on était plus. En tout cas, que ce soit 6-7 % ou 10 %, ce n'est pas démocratique. Même si le vote à bulletins secrets n'a rassemblé en mars 2006 que 33,3 % de participation, c'est plus démocraitque.

Si je me suis trompé, je tiens à m'excuser. Wink
Quelques précisions arithmétiques :
Segalen comporte à ce jour 4000 étudiants inscrits (pile poil à deux-trois près). (l'AG d'aujourd'hui a commencé à plus de 500 personnes — selon mon estimation—, le vote sur le blocus, ayant, selon divers témoignages, recueilli environ 300 voix pour)
Les élections de dpt font des scores lamentables jusqu'ici, parce que dans la plupart des cas, il y a plus de sièges à pourvoir que de candidats, ce n'est donc pas un chiffre utilisable pour des comparaisons.
En mars, les élections au conseil d'UFR (pour les étudiants) ont atteint le record de 18% de participation à Segalen, record que j'espère bien voir battu pour les élections aux conseils centraux de mars-avril prochain (j'ai même parié une bière avec le Pdt de l'UBO sur ce point!).
Le vote à bulletins secrets sur le blocus avait recueilli le 13 mars 2006 (cf les données exactes dans les archives de ce forum) environ 1350 étudiants, sur une base à l'époque de 4400, soit en effet plus de 30%.

Voilà, mes excuses pour les chiffres éhontées, concernant le nombre d'étudiants en Lettres. Donc, par rapport aux chiffres, sur 100 étudiants de Lettres, seuls 7 ont voté pour le blocus. C'est pas beaucoup.
Concernant les élections aux conseils de départements, ça ne dépasse même pas, dans certaines filières, 4-5 %. En histoire, c'est le cas, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blocus de la fac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blocus de la fac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 13Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Programme CSE durant le blocus
» Israel et le blocus de Gaza
» carte du blocus de la Rochelle et de Rochefort
» Les facettes du Blocus Continental ...
» Blocus et manifestation lycéenne dans Paris le 17 avril.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Segalen :: Débats & Réunions :: Débat sur l'actualité-
Sauter vers: