Forum Segalen

Le Forum non officiel de la faculté Victor Segalen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Loi Pecresse?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lamiss10
Posteur débutant
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 32
Promo : L3 allemand
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 22:13

Bonjour,

2 expat en Autriches (lce allemand) Cool Cool essayent de se renseigner mais vu ce qu'il y a sur INTERNET, on ne peut pas vraiment avoir d'avis.

Pour faire simple ( car sur internet les textes sont soient imbuvables ou trop simplifiés!!)

( Evil or Very Mad en etant le plus neutre possible, si possible Twisted Evil )

Qu'est ce que la loi pecresse??Que peut elle apporter et/ou faire reculer??

Merci d'avance pour qu'on y voit un peu plus clair!!!!


Marion et Lamour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bast256
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 281
Promo : L3 Psycho-L2 Philo
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 22:27

j'aurai tendance à dire le mieux c'est d'aller sur legifrance pour prendre le texte de loi et au passage apprendre le fonctionnement du système universitaire français mais peut être est ce justement la loi que vous jugez imbuvable?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 22:36

En trés gros, après avoir pris une heure à la lire :

-> Apport de capitaux des sociétés et entreprises dans les universités (mécénat).
-> Présence au Conseil d'Administration de la fac de patrons d'entreprises.
-> Moins d'étudiants à ce Conseil d'Administration.


En gros, ça rapproche la fac du milieu professionnel. Après, toutes les contestations ne sont que déductions en tous genre, chacun est cependant libre de penser ce qu'il veut, moi j'adhère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Concordia
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 306
Promo : M2 professionnel
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 22:48

juriste29 a écrit:
En trés gros, après avoir pris une heure à la lire :

-> Apport de capitaux des sociétés et entreprises dans les universités (mécénat).
-> Présence au Conseil d'Administration de la fac de patrons d'entreprises.
-> Moins d'étudiants à ce Conseil d'Administration.


En gros, ça rapproche la fac du milieu professionnel. Après, toutes les contestations ne sont que déductions en tous genre, chacun est cependant libre de penser ce qu'il veut, moi j'adhère !

Tout d'abord, apport de capitaux. OK

Non, au moins d'un cadre ou dirigeant d'entreprise. Au moins un acteur du milieu économique et sociale et deux à trois représentants des collectivités territoriales dont un du Conseil Général.

Au lieu d'avoir 14 étudiants, trois à cinq.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelkim1
Padawan du flood
avatar

Nombre de messages : 116
Promo : M2 histoire contemporaine
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 22:55

En fait, (ce que je vais dire là n'avance que moi), je pense que le problème vient justement du fait qui semble enthousiasmer juriste29:

rapprocher la fac de l'entreprise.

Ce qui est parfait pour les juristes, les scientifiques, les médecins... l'est moins pour les littéraires.

A quoi sert un historien dans une entreprise? Qui peut bien s'intéresser au breton de nos jours?

La peur viendrait donc d'un désintérêt encore plus marqué qu'il ne l'est actuellement pour les facs de lettres: celles-ci bénéficieraient encore moins de subventions, alors que les autres filiéres en bénéfécieraient plus (on est d'accord, au final il y aurait plus d'argent injecté dans les faculté. Le tout est de savoir comment cet argent est réparti)

Les lettres ne sont en aucun cas rentable... Et intéresseraient moins les employeurs (ce qui est de toute façon vrai actuellement, il faut bien le dire: il y a plus d'embauche pour des informaticiens en entreprise que pour des historiens. Cela accentuerait ainsi le processus, baissant d'autant les subventions accordées à la fac de lettre)

Les lettres... secteur bouché et inutile dans l'esprit d'efficacité qui préside dans une entreprise (si tu n'est pas efficace, si tu n'es pas rentable, tu meurt... c'est la dure loi de l'économie)...

les lettrés... des bouches inutiles dans la société? (attention, ceci est une exagération à escient)

De plus, certains ont sans doute peur que cela aboutisse dans le futur a une sorte de privatisation de la faculté: de plus en plus d'argent de la part des employeurs, de moins en moins de la part de l'état. Et qu'au final l'université ne soit plus qu'une machine a former des employés. (ce qui n'est pas son but théorique, rappelons le)

edit: de plus la baisse drastique du nombre de représentant étudiant peut faire craindre qu'on s'intéresse beaucoup moins aux besoins des étudiants en questions


Passons maintenant aux points positifs (cette loi n'est pas qu'idéologique, elle a forcément des points positifs)

Le principal est, comme dit au dessus, la hausse globale, en théorie, des subventions accordé aux universités en générale, tout en allégeant un peu l'Etat. De l'argent c'est de l'argent Wink

Cela devrait aussi permettre aux etudiants de trouver, du moins dans les secteurs subventionnés, du travail a la fin (on ne s'engage pas dans une subvention quelconque si on n'espére pas en retirer quelque chose après.)

De plus, pour ceux voyant l'université comme étant destiné à former des gens pour qu'ils puissent ensuite travailler en entreprise, cela permettra de faire évoluer les programmes (et pourquoi pas les mentalités) dans un sens plus favorable à l'entreprise (qui est, rappelons le, dans notre systéme actuel, un acteur indispensable de toute évolution). En rapprochant les deux, les étudiants en fin de cycle seront bien moins déboussolé à la sortie de l'université. Cela permettrait de faire baisser non pas le chomage (au final le nombre d'emploi reste stable) mais la précarité des jeune, qui est un vrai fléau... (surtout si on prend en compte que le chomage baisse réguliérement, et va baisser réguliérement avec le départ à la retraite des baby boomeur, même si le gouvernement aimerais allonger l'age de la retraite afin de lisser cela et d'éviter un trop gros choc nottament pour le paiement des retraites) (et oui, les bons chiffres de la baisse du chomage sont structurels, et auraient eu lieu avec n'importe quel gouvernement Smile )

Je n'ai bien sur pas tout dit... je ne connait que très peu cette loi, je peut dire des absurdité/ erreurs/ approximations/ exagérations


Dernière édition par le Mer 14 Nov - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 23:14

Je suis tout à fait prêt à admettre que cette loi avantagera PEUT ETRE les étudiants en droit-éco-médecine.
Mais je ne vois pas en quoi cela pourrait se faire au détriment des Lettres, qui ont aussi leur place dans l'entreprise ! Un juriste ou médecin ne fera jamais le travail d'un traducteur, chargé de ressources humaines, professeur, psychologue, etc...

Pourquoi ce rejet de l'entreprise ? Il faut démystifier le terme ! Entreprise ne veut pas dire grosse boîte du style Danone, Renault et autres ! Ca va de l'EURL à la SA, de la boîte de 2 employés à celle de 10 000.

J'ajoute que ce n'est pas parce que l'entreprise sera implantée dans la fac qu'on ne pourra plus trouver de travail dans la fonction publique, ou créer sa propre boîte.

Il faut simplement ouvrir les yeux : même dans la situation actuelle (avant la loi, puisque celle-ci n'a pas encore d'effet), un étudiant en lettres à moins de chances de trouver du travail que les droit-éco-médecine. La conjoncture économique fait qu'il y aura toujours plus de débouchés du côté droit-éco-médecine, et ça personne n'y peut rien, c'est la vie, chacun fait ses choix en connaissance de cause !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelkim1
Padawan du flood
avatar

Nombre de messages : 116
Promo : M2 histoire contemporaine
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 23:19

vu que juriste29 a écrit avant la fin de mon edition: j'ai rajouté une partie sur les bienfaits de cette loi

En ce qui concerne les langues, c'est effectivement un cas a part qui n'aura pas trop a souffrir de cela.

Mais psycho (encore que... psychologue du travail) et surtout philosophes, historiens, etc, etc, etc... auront plus a en souffrir

Pour le reste, j'y ai répondu par avance, vu que j'éditais mon message pendant que tu écrivais le tient Wink

pour simplifier: je suis d'accord avec juriste29, un littéraire aura plus de mal a trouver du bouleau... mais malgré cela, la fac de lettre continue a être plus ou moins subventionné... Mais la peur est de voir certaines filiéres de la connaissance humaine complétement tomber en desuétude, car si la fac de lettre doit être subventionné par les entreprises, celles-ci n'investirons pas dans la philosophies, par exemple.

Il ne s'agit pas d'une question de trouver du travail a la sortie, mais de subventions de certaines filiéres


Dernière édition par le Mer 14 Nov - 23:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pulpy
Bourrin!!!
avatar

Nombre de messages : 434
Promo : M2 Dyn. ident. / histoire contemporaine
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 23:20

Le mot "entreprise" sonne comme un mot diabolique en France, c'est pas vraiment nouveau.

Il existe déjà des filières professionnalisantes à la fac, maintenant l'arrivée d'entreprises peut aussi être intéressante pour certains. A côté de ça, rien n'empêche la fac de continuer à faire son travail de formation à des méthodes de travail, à l'esprit critique, à la recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 23:20

Mais les psychologues et philosophes, aujourd'hui, ils trouvent du boulot dans quoi ? Les historiens, pareil ? Hein ? En toute honnêteté, tu ne crois pas que cette loi ne va rien changer pour eux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelkim1
Padawan du flood
avatar

Nombre de messages : 116
Promo : M2 histoire contemporaine
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 23:22

Citation :

Il ne s'agit pas d'une question de trouver du travail a la sortie, mais de subventions de certaines filiéres

edit: je devrais perdre cette habitude d'écrire, de relire, puis d'éditer

reedit (oui, je sais):
Citation :

A côté de ça, rien n'empêche la fac de continuer à faire son travail de formation à des méthodes de travail, à l'esprit critique, à la recherche.

justement, je pense que certains on peur qu'au final, cette formation a l'esprit critique, a la recherche, en patisse au profit de formation uniquement proffesionnalisante

rereedit (j'arrive pas à m'en empécher):

Que cela soit clair. Je n'ai rien contre les entreprises. Elles sont indispensable dans le monde actuel. Elles sont une bonne partie de la richesse d'un pays, de son évolution et de son progrés

seulement voila, c'est un fait: les entreprises doivent être rentable pour survivre (que quelqu'un ose me dire le contraire)

Pour être rentable elles se doivent d'investir (ce qui est déjà lourd, et ne peut être reservé qu'aux plus grosses, ou grâce à des subventions de l'Etat) dans des choses qui seront rentable à terme.

Donc ce qui n'est pas rentable n'a aucune chance de recevoir l'investissement d'une entreprise. Tout cela n'est qu'une suite logique...

Pour survivre, si une entreprise doit investir dans une université, elle ne le fera pas dans le département de philosophie. Ce serait de l'argent jeté par la fenétre (dans leur optique, of course)


Dernière édition par le Mer 14 Nov - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 23:26

Apparement une commission a été créée pour en savoir plus sur ce que dit exactement la loi! Mais bon, si ce n'est pas des juristes qui le font, ça sent l'interprétation 'foireuse' excusez du terme !

Je veux bien aider, mais ça m'étonnerait qu'on accepte mon aide, qui serait pourtant précieuse, tant une loi peut contenir des termes abstraits, barbares, et tant la forme peut paraître austère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelkim1
Padawan du flood
avatar

Nombre de messages : 116
Promo : M2 histoire contemporaine
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 23:28

bonne idée!

franchement, si tu veux le faire, ne te géne, pas... tu n'as qu'a le poser sur ce forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 23:30

Comment, le poser ? Analyser la loi ici ? Sacré boulot pour une personne ! Et puis à mon avis ils n'en auront rien à caler !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bast256
Floodeur
avatar

Nombre de messages : 281
Promo : L3 Psycho-L2 Philo
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 23:30

juste pour info la professionnalisation peut se faire sans l'introduction des entreprises dans les conseils décisionnels (qui restructuré baisse la proportion d'usager et d'employé) puisqu'on parle de la psycho, des professionnels interviennent dans le cadre de la formation à partir du master ce qui est déjà une ouverture vers le monde du travail. De plus les étudiants en master de psycho ont un stage à effectuer (M1 & M2, y en à même un en L3) donc bon le cursus même peut être professionnalisant et proposé un lien direct avec le monde du travail.
Est il utile que certains acteur du monde du travail siège dans les centres décisionnels?

edit: tout avis est le bienvenue en fait. Même si tu fais une analyse pour, ou que même sans analyse tu défend cette loi je trouverai, pour ma part, cela intéressant puisque c'est à partir de là qu'on peut avoir un débat constructif. Bien plus constructif, je trouve, que sur la forme en dehors du fond.


Dernière édition par le Mer 14 Nov - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamiss10
Posteur débutant
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 32
Promo : L3 allemand
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: merci pour vos réponses!!   Mer 14 Nov - 23:34

Il y en a qui m'en bien aidé , d autres un peu moins....
Le probleme n'est pas du tout le meme que pour le cpe...
Et d'un point de vue externe (car pas en France) j'ai du mal a comprendre cet engouement...
J'ai suivit le cpe du début à la fin, j'ai manifesté et fait tout ce qui était en mon pouvoir mais la je ne vois pas...
Je pense qu'il y a des réformes à faire au niveau de pas mal de choses et qu'il va bien falloir tester differentes solutions qui évidement ne plairont jamais à tout le monde...
Ma question est simple : comment fonctionnent les université étrangères?
En quoi cela a t'il influencé leur fonctionnement d'etre privatisées?
Je pense que la fac ne forme pas assez a la vie professionnelle et que de ce point de vue la il y a du travail!!!
Je connait nombre de personnes à la fac qui planent un peu...et qui ne se rendent pas compte de la misère qu'il y a professionnellement.
La fac permet d'etre très critique vis à vis de la société et de pouvoir réagir en cas d'abus des politiciens(cf cpe par exemple).bref je vais pas faire l'éloge de la fac car pour moi elle est indispensable!!La culture est la meilleure arme contre le racisme,la manipulation des médias par exemple...etc
Bref je m'enlise petard1 mais bon pour résumer :
l'écucation est aussi vitale que le travail!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelkim1
Padawan du flood
avatar

Nombre de messages : 116
Promo : M2 histoire contemporaine
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 23:35

Citation :
Comment, le poser ? Analyser la loi ici ?

Ce que tu peux eventuellement faire c'est mettre un lien vers la loi, et analyser les parties qui te chante en faisant des copier coller

Citation :

Sacré boulot pour une personne !

si tu trouve d'autres juristes Wink

Citation :

Et puis à mon avis ils n'en auront rien à caler !

peut être bien que oui, peut être bien que non... mais vu la question que les deux étudiantes posent plus haut... a mon avis il y aura des amateurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamiss10
Posteur débutant
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 32
Promo : L3 allemand
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: je n'édite point mais complete...   Mer 14 Nov - 23:41

Cool les stages!!!!!Si la loi pecresse "pouvait" professionnaliser en proposant des stages (y comprit pour les litéraires mais bon reve toujours germaine!!) je pense que ça permettrait de trouver plus facilement sa voie...
Mais c'est vrai que certains département comme philo,n'interressent pas du tout les entreprises et ne seront peu ou pas subventionnées peut etre que justement l'etat^pourra subventionner les filieres qui n'interressent pas les entreprises??!!


reve martine!!!Mais bon sait on jamais??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamiss10
Posteur débutant
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 32
Promo : L3 allemand
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: je persiste et signe!!   Mer 14 Nov - 23:43

Aelkim1 a écrit:
Citation :
Comment, le poser ? Analyser la loi ici ?

Ce que tu peux eventuellement faire c'est mettre un lien vers la loi, et analyser les parties qui te chante en faisant des copier coller

Citation :

Sacré boulot pour une personne !

si tu trouve d'autres juristes Wink

Citation :

Et puis à mon avis ils n'en auront rien à caler !

peut être bien que oui, peut être bien que non... mais vu la question que les deux étudiantes posent plus haut... a mon avis il y aura des amateurs



Bien sur que c'est interressant!!ca pourra peut etre eviter le genre de conneries que j'ai entendu l annee derniere(gens qui faisaient grève sans savoir pourquoi!!!)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pulpy
Bourrin!!!
avatar

Nombre de messages : 434
Promo : M2 Dyn. ident. / histoire contemporaine
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 23:56

Aelkim1 a écrit:

justement, je pense que certains on peur qu'au final, cette formation a l'esprit critique, a la recherche, en patisse au profit de formation uniquement proffesionnalisante


J'entend bien, mais y'a un moment, on peut pas demander d'un côté que le gouvernement se penche sur la question des débouchés de la fac sur le marché du travail (puisque c'est apparement une des choses demandées par les syndicats étudiants avant que la loi en question soit présentée, puis validée par ces mêmes syndicats) et d'un autre côté être effrayé par la réforme. Si on hurle tout le temps avant d'avoir mal, toute réforme sera impossible. Faut arrêter de demander au gouvernement d'accorder une bourse à 300 000 étudiants de plus chaque année, de débloquer tous les ans plus d'argent pour l'université, de permettre aux étudiants en licence de réussir plus facilement leur cursus etc...

Pour la question des difficultés en Licence, je suis en histoire, donc je parle pas pour toutes les filières. Mais en histoire, soyons sérieux, je sais pas quel est le taux d'échec, mais il suffit vraiment de bosser un minimum pour aller au moins jusqu'au Master. Y'a un pourcentage non négligeable d'"étudiants" qui débarquent en cours frais comme des rats crevés, quand ils y viennent. Après je comprend que certains, de bonne foi et motivés, aient des difficultés, mais le style d'études de la fac n'est pas peut-être simplement pas adapté pour eux. De là à carrément vouloir réformer la Licence pour ça, je suis plus que partagé.

Le gouvernement avait déjà annoncé la couleur avant les élections, la gauche même était ok sur la question, la loi a été acceptée en consultations avec les syndicats étudiants, cet été, soit, mais en présence des syndicats étudiants quand même. Ensuite ce même gouvernement va augmenter de 8 % le budget alloué à l'université dès 2008, ça va en grande partie combler ce qui avait pas été versé avant, peut-être, mais c'est quand même une vraie augmentation. L'Etat va continuer de financer à 90 %. Il y aura 10 % de boursiers en plus.

Après je veux bien qu'on critique le gouvernement parce qu'il veut pas lâcher un peu plus, mais c'est aussi la règle du jeu. Il a été élu avec un programme et des réformes annoncées et approuvées par ceux qui lui ont fait confiance, c'est-à-dire une majorité. A partir de là, il est aussi responsable de la politique menée devant les électeurs qui lui ont donné le feu vert que devant ceux qui descendent dans la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Mer 14 Nov - 23:59

ca a toujours été le cas en philo ou socio ! En général, on couple ça avec d'autres cursus, c'est en quelque sorte 'complémentaire' !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelkim1
Padawan du flood
avatar

Nombre de messages : 116
Promo : M2 histoire contemporaine
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Jeu 15 Nov - 0:00

Citation :
Mais en histoire, soyons sérieux, je sais pas quel est le taux d'échec, mais il suffit vraiment de bosser un minimum pour aller au moins jusqu'au Master.

précision: en premiére année, le taux d'échec a la fac est de 60%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pulpy
Bourrin!!!
avatar

Nombre de messages : 434
Promo : M2 Dyn. ident. / histoire contemporaine
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Jeu 15 Nov - 0:03

Aelkim1 a écrit:

précision: en premiére année, le taux d'échec a la fac est de 60%

6 étudiants sur 10 ne passent pas en L2. Est-ce quelqu'un oserait dire que les études en première année d'histoire à la Fac sont difficiles ?? Que le changement entre la terminale et cette première année sont si immenses ?? Je pourrais pas prendre ça autrement que pour de la mauvaise foi. Après tout dépend de la motivation de chacun, mais ça c'est uniquement personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamiss10
Posteur débutant
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 32
Promo : L3 allemand
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: petit cracage!!   Jeu 15 Nov - 1:22

sur l air de "alouette gentille alouette"

crs gentil crs
crs gentil crs
je te peterai le cul, je te peterai la tete
et le cul et la tete
et le cul et la tete
crs gentil crs
crs gentil crs


<merci pour les applaudissements ce cette chançon française très profonde et créative!!!


cracage!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pulpy
Bourrin!!!
avatar

Nombre de messages : 434
Promo : M2 Dyn. ident. / histoire contemporaine
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Jeu 15 Nov - 1:38

Ahhhhhhhhh, ça manquait les slogans intelligents "manif'-rebel' style".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   Jeu 15 Nov - 1:42

Pulpy a écrit:
Aelkim1 a écrit:

précision: en premiére année, le taux d'échec a la fac est de 60%

6 étudiants sur 10 ne passent pas en L2. Est-ce quelqu'un oserait dire que les études en première année d'histoire à la Fac sont difficiles ?? Que le changement entre la terminale et cette première année sont si immenses ?? Je pourrais pas prendre ça autrement que pour de la mauvaise foi. Après tout dépend de la motivation de chacun, mais ça c'est uniquement personnel.

C'est pas que c'est dur c'est que y a :

-Les nouveaux arrivants dans la ville de l'université : fête à gogo
-Les feignants
-Ceux qui ne travaillent pas d'eux-même
-Ceux qui pensent qu'ils ont tout leur temps
-Ceux qui pensent que repiquer c'est pas grave
-Ceux qui commencent à sécher au début en se disant 'je rattraperai après', et qui sombrent dans l'absentéisme
-Ceux qui ne sont pas faits pour la fac ( y en a beaucoup )
-Et ceux qui n'ont pas les capacités (mais je reste persuadé qu'avec du travail, on réussit)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Loi Pecresse?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Loi Pecresse?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» V. Pécresse sur Fr. Inter dans la tête au carré: je crois que je vais craquer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Segalen :: Débats & Réunions :: Débat sur l'actualité-
Sauter vers: