Forum Segalen

Le Forum non officiel de la faculté Victor Segalen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aelkim1
Padawan du flood
avatar

Nombre de messages : 116
Promo : M2 histoire contemporaine
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Jeu 15 Nov - 11:36

Merci a juriste29 pour cet article:

http://www.letelegramme.com/gratuit/generales/france/universites-le-dialogue-de-sourds-20071115-1970619_1117290.php

Je me propose juste ici de voir les points de blocage Smile

Citation :
Privatisation. « La loi amorce la privatisation des universités : les entreprises privées ne donnent pas d ’ argent pour rien, elles auront un droit de regard sur les formations, et provoqueront la réduction ou la disparition de filières jugées non rentables » , analyse le collectif étudiant à l ’ origine de la mobilisation. Selon la ministre, « Les universités resteront maîtres de l ’ usage des dons qu ’ elles vont recevoir et les diplômes resteront des diplômes nationaux, fixés par l ’ Etat » .

Cela rejoint ce que j'ai dit ailleur... Crainte de disparition de certaines filiéres inutiles mais indispensables. Ce n'est pas le fait que les universités restent maitre des dons qu'elles vont recevoir qui va y changer grand chose, puisque si elles les utilisent "mal", elles ne recevront plus de dons... Les entreprises n'ont pas d'argent en trop à perdre.

Citation :
Sélection. P our les lycéens de la Fidl, l ’ Union nationale lycéenne (UNL) ou pour les étudiants de l ’ Unef, la mention faite dans la loi d ’ une inscription libre à l ’ université « sous réserve d ’ avoir, au préalable, sollicité une pré-inscription » auprès de l ’ université, contient un « risque » d’introduire une sélection à l’entrée .

Je doit bien avouer que je comprend pas trop le truc de la pré-inscription...
Solliciter une pré-inscription, l'université pourrait la refuser? Si quelqu'un a d'autres info la dessus...

Citation :

Frais d’inscription. Les étudiants grévistes s ’ inquiètent aussi d ’ une augmentation des frais d ’ inscription, induite par l ’ autonomie financière que les 85 universités auront acquise d ’ ici cinq ans. Selon la ministre, ils resteront fixés par le ministère. « Une fois que les universités auront la gestion de leurs moyens, elles voudront les augmenter de toutes les manières possibles » , s ’ agace cependant un universitaire.

Le danger ici est de voir certaines universités moins efficace et de baisser leurs prix pour devenir des universités pour pauvre (moins reconnu, mais moins cher), tandis que d'autre augmentent leurs couts, instaurant de fait une selection a la richesse.

C'est ce qui ce passe actuellement dans d'autres pays que la France (USA pour ne citer qu'eux). Ségregation a la richesse des parents et non au mérite de l'étudiant... (sauf pour une infime minorité)

Ségregation spatiale aussi... (dans cette optique, ceux habitant a paris seront avantagé par rapport a ceux habitant a triffouilli les oies... Les universités parisiennes seront plus cotés que les universités de provinces. Habiter en région parisienne devient un avantage encore plus flagrant qu'il ne l'est actuellement.

_________________
Aelkim, qui n'arrive plus a récupérer son pseudo de fondateur (la loose)

Nous n'héritons pas la terre de nos ancétres, ce sont nos enfants qui nous la préte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boursouflette
Maître floodeur
avatar

Nombre de messages : 392
Promo : Prof stagiaire d'anglais, YEAH!
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Jeu 15 Nov - 11:54

Citation :
Habiter en région parisienne devient un avantage encore plus flagrant qu'il ne l'est actuellement.

sauf que bibus est pas en grève ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelkim1
Padawan du flood
avatar

Nombre de messages : 116
Promo : M2 histoire contemporaine
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Jeu 15 Nov - 11:54

remue le couteau là ou ça fait mal, tient...

_________________
Aelkim, qui n'arrive plus a récupérer son pseudo de fondateur (la loose)

Nous n'héritons pas la terre de nos ancétres, ce sont nos enfants qui nous la préte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boursouflette
Maître floodeur
avatar

Nombre de messages : 392
Promo : Prof stagiaire d'anglais, YEAH!
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Jeu 15 Nov - 12:01

j'oserais pas X3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Jeu 15 Nov - 14:26

Habiter Paris constitue aujourd'hui déjà un avantage sans aucune comparaison possible, appart peut-être avec l'Ecole Nationale de la Magistrature à Bordeaux !

Sinon, les filières telles que la philo, quelqu'un peut me dire sur quels métiers ça débouche ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat
Posteur débutant
avatar

Nombre de messages : 24
Promo : M1 Anglais
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Jeu 15 Nov - 14:54

juriste29 a écrit:
Sinon, les filières telles que la philo, quelqu'un peut me dire sur quels métiers ça débouche ?

Réponse provenant du site de l'UBO (je n'invente rien):
"Orienté principalement sur la formation philosophique, permettant ultérieurement la réussite aux concours de recrutement des professeurs (CAPES, agrégation...), le cursus de philosophie offre aussi à ses étudiants des débouchés professionnels aussi bien dans les métiers du journalisme, de l'édition et de la culture que dans le cadre des concours administratifs (A et B) sans oublier la préparation au professorat des écoles."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Jeu 15 Nov - 15:00

OK pour l'édition, la culture et le professorat. 3 débouchés, pour minimum 3 ans de fac... Ca fait pas un peu juste ?
Pour moi, c'est une grande hypocrisie de la fac de faire croire à des étudiants qu'ils auront un boulot à la sortie de leurs études avec une licence de philo ! Remarque, d'après mes sources ils sont plus trés nombreux en L3 déjà ! Normal qu'ils aient moins de moyens que les autres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat
Posteur débutant
avatar

Nombre de messages : 24
Promo : M1 Anglais
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Jeu 15 Nov - 15:09

Cela m'étonnerait que la fac fasse miroiter des débouchés inexistants. De plus, on ne va pas forcer des étudiants à suivre des études juste pour remplir des cases par la suite. Et en ce qui concerne les débouchés de la philo (éducation, édition, culture), on ne peut pas dire que ce soit des secteurs minoritaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelkim1
Padawan du flood
avatar

Nombre de messages : 116
Promo : M2 histoire contemporaine
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Jeu 15 Nov - 15:14

Citation :
Et en ce qui concerne les débouchés de la philo (éducation, édition, culture), on ne peut pas dire que ce soit des secteurs minoritaires.

Faut voir... pour l'éducation, la philo... ben a part pour les cours de philo (très minoritaire, sauf en L, et encore, seulement pour les deux derniéres années de lycée) c'est pas forcément un secteur avec de fortes demande

Pour l'édition et la culture, je ne sais pas.

Edit (grmmmmblll, je devrait pas) : pour répondre a juriste29, le truc c'est pas d'avoir moins de moyen que tel ou tel filiére, c'est d'avoir les moyens correspondant à ses besoins.

_________________
Aelkim, qui n'arrive plus a récupérer son pseudo de fondateur (la loose)

Nous n'héritons pas la terre de nos ancétres, ce sont nos enfants qui nous la préte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tomcat
Posteur débutant
avatar

Nombre de messages : 24
Promo : M1 Anglais
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Jeu 15 Nov - 15:18

Dans l'éducation, il y a aussi le Professorat des Ecoles. Mais c'est vrai que dans le secondaire c'est assez restreint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Jeu 15 Nov - 15:58

Tomcat a écrit:
Cela m'étonnerait que la fac fasse miroiter des débouchés inexistants. De plus, on ne va pas forcer des étudiants à suivre des études juste pour remplir des cases par la suite. Et en ce qui concerne les débouchés de la philo (éducation, édition, culture), on ne peut pas dire que ce soit des secteurs minoritaires.

Ah bon, et en STAPS ils font quoi ? Ils sont 10 fois trop nombreux pour le peu d'emplois qui embauchent dans ce secteur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelkim1
Padawan du flood
avatar

Nombre de messages : 116
Promo : M2 histoire contemporaine
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Jeu 15 Nov - 16:22

Tout cela est en fait terriblement logique...

La fac ne fait rien miroiter du tout. Elle explique juste vers quelle finalité mène un enseignement. Elle ne peut dire : attention, il n'y aura que peu de place, où: allez ici, il y aura de la place, car elle n'en sait rien.

Je vous met au défis de me dire 3 a 5 ans à l'avance (le temps des études supérieure en moyenne) quel sera le nombre de place disponible dans un certain type de métier.

Maintenant, certaines filiéres ont moins de débouché, et cela, tout le monde le sait. Je le savais quand je suis allé en premiére année d'histoire. Mais je ne suis pas allé en histoire dans l'optique d'un métier. J'y suis allé parceque cela me plaisait.

Est-ce tout le systéme d'orientation lycée/faculté qu'il faut revoir?

_________________
Aelkim, qui n'arrive plus a récupérer son pseudo de fondateur (la loose)

Nous n'héritons pas la terre de nos ancétres, ce sont nos enfants qui nous la préte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Jeu 15 Nov - 16:56

Ben dans le droit tu peux savoir quels sont les débouchés 5 ans à l'avance, sans aucun problèmes ! Le droit de la mer, c'est le futur, le droit des affaires est de plus en plus prisé, et le droit concernant tout ce qui est alimentation est également l'avenir, on a que 4 spécialistes en france. Sinon, le droit spatial, qui deviendra dans le futur incontournable ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Jeu 15 Nov - 16:59

Aelkim1 a écrit:
Maintenant, certaines filiéres ont moins de débouché, et cela, tout le monde le sait. Je le savais quand je suis allé en premiére année d'histoire. Mais je ne suis pas allé en histoire dans l'optique d'un métier. J'y suis allé parceque cela me plaisait.

Est-ce tout le systéme d'orientation lycée/faculté qu'il faut revoir?

Oui il faut tout revoir ! Je comprend pas qu'on puisse aller en fac juste parce que ça plait Shocked , enfin c'est ton choix, donc je respecte. Si j'avai choisit une filière intéressante, je serais allé en Lettres, mais les métiers offerts ne me convenant pas ... On peut travailler dans le journalisme et la culture après le droit aussi après tout !
Le tout est de se donner les moyens !

Faut pas se dire "je fais pas parce que j'aime pas, même si je voudrai faire un métier en rapport avec le droit après, tant pis c'est trop dur, je vais aller à Ségalen,au moins là bas c'est cool, y a moins d'heures de cours !"

Et puis je pense que dans les filières éco-droit-médecine, on a beaucoup plus de travail que les Lettres (je le dis en toute objectivité, et en connaissance de cause, puisque j'ai été un an en LCE Italien à Rennes II pendant 1 an). Le cadre est plus sérieux, n'en déplaise à certains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caramail
Nouveau posteur


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Ven 16 Nov - 4:23

juriste29 a écrit:
Oui il faut tout revoir ! Je comprend pas qu'on puisse aller en fac juste parce que ça plait Shocked , enfin c'est ton choix, donc je respecte. Si j'avai choisit une filière intéressante, je serais allé en Lettres, mais les métiers offerts ne me convenant pas ... On peut travailler dans le journalisme et la culture après le droit aussi après tout !
Le tout est de se donner les moyens !

Ba honnetement moi je me serais pas vu aller dans une filiere qui me plaisait pas ne serait ce qu' un minimum.. On va pas dans une filiere à contre coeur sinon je vois pas trop où cela nous menera à part perdre du temps inutilement.

juriste29 a écrit:
Faut pas se dire "je fais pas parce que j'aime pas, même si je voudrai faire un métier en rapport avec le droit après, tant pis c'est trop dur, je vais aller à Ségalen,au moins là bas c'est cool, y a moins d'heures de cours !"

Il y a peut etre moins d'heure de cours à Segalen mais il y a autant de boulot à faire à la maison.. C'est pas plus cool qu'ailleurs mis à part le fait que l'ambiance est surement plus cool, ça reste un etablissement scolaire avec tout ce qui s'en suit : cours , td, stage et boulot perso alors honnetement je vois pas en quoi le nombre d'heure joue sur le choix qu'un étudiant fait pour aller dans telle ou telle filiere. Perso j'ai pas choisi ma filiere en me disant : tient va ici il n'y a presque pas d'heure de cours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Posteur débutant


Nombre de messages : 36
Promo : M2 Histoire ancienne
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Ven 16 Nov - 12:40

juriste29 a écrit:
je vais aller à Ségalen,au moins là bas c'est cool, y a moins d'heures de cours !"

Citation :
Et puis je pense que dans les filières éco-droit-médecine, on a beaucoup plus de travail que les Lettres

C'est beau, les clichés... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelkim1
Padawan du flood
avatar

Nombre de messages : 116
Promo : M2 histoire contemporaine
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Ven 16 Nov - 12:47

Citation :
je fais pas parce que j'aime pas, même si je voudrai faire un métier en rapport avec le droit après

Ca tombe bien, je veut pas un métier en rapport avec le droit Smile En fait, il y a quatres ans, je ne savais pas ce que je voulais faire tout bétement.

Citation :
tant pis c'est trop dur, je vais aller à Ségalen,au moins là bas c'est cool, y a moins d'heures de cours

Ca m'étonnerais que quiconque ce dise ça... Comment peut on savoir quelle ou quelle filiére est la plus dure?

En ce qui concerne les heures de cours... Les personnes plus haut ont parfaitement répondu. Beaucoup, beaucoup de travail personnel, sinon tu n'y arrive pas.

Citation :
Et puis je pense que dans les filières éco-droit-médecine, on a beaucoup plus de travail que les Lettres (je le dis en toute objectivité, et en connaissance de cause, puisque j'ai été un an en LCE Italien à Rennes II pendant 1 an).

non... Un travail différent, surement. Plus de travail, non. Pour les raisons citée au dessus.


Citation :
Le cadre est plus sérieux, n'en déplaise à certains !

En fait tout dépend de la méthode de travail. Il te faut un cadre sérieux. Cest respectable, mais pense que cela ne convient pas a tout le monde.

Perso, dès qu'il y a un cadre sérieux, je foire tout... Pour travailler il me faut de la liberté, et non pas un cadre Smile. Chacun sa méthode de travail, ne va pas critiquer celle des autres.

_________________
Aelkim, qui n'arrive plus a récupérer son pseudo de fondateur (la loose)

Nous n'héritons pas la terre de nos ancétres, ce sont nos enfants qui nous la préte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Ven 16 Nov - 17:46

Dire que le Droit est aussi difficile que les Lettres, c'est être de mauvaise foi... c'est mon point de vue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelkim1
Padawan du flood
avatar

Nombre de messages : 116
Promo : M2 histoire contemporaine
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Ven 16 Nov - 17:49

J'ai pas dit que c'était plus ou moins difficile... J'ai dit que c'était différent. Cela peut paraitre plus facile pour certain, plus difficile pour d'autre... Tout est question de point de vue. Mais comme dirait l'autre, chacun voit midi a sa porte.

Et non, ne t'en déplaise, les lettres ne sont pas forcément un repére de "j'vais la bas pour rien branler, c'est la que c'est le moins compliqué"

Il peut y en avoir, mais ils ne passent pas la premiére année.

_________________
Aelkim, qui n'arrive plus a récupérer son pseudo de fondateur (la loose)

Nous n'héritons pas la terre de nos ancétres, ce sont nos enfants qui nous la préte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Ven 16 Nov - 17:53

Oui, je te l'accorde, ce n'est pas un repère pour ne rien branler pour ceux qui bossent un minimum, essayent d'avoir leur année quoi ! Surprised C'est pas moi qui ai créé les clichés sur les facs de lettres, et ayant été à Rennes II pendant un an, je sais de quoi je parle je pense king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Posteur débutant


Nombre de messages : 36
Promo : M2 Histoire ancienne
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Ven 16 Nov - 17:57

J'ai une très bonne amie qui vient de finir sa license de droit.
Elle avait du boulot, mais c'était raisonnable. Plus d'heure de cours que moi qui suis en histoire, mais beaucoup moins de boulot perso, beaucoup moins de recherches/travail en bibliotheque, beaucoup moins d'oraux... En première année elle avait pris option découverte histoire... elle s'est lamentablement plantée aux partiels... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
juriste29
Padawan du flood


Nombre de messages : 115
Date d'inscription : 12/11/2007

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Ven 16 Nov - 18:04

Julien a écrit:
J'ai une très bonne amie qui vient de finir sa license de droit.
Elle avait du boulot, mais c'était raisonnable. Plus d'heure de cours que moi qui suis en histoire, mais beaucoup moins de boulot perso, beaucoup moins de recherches/travail en bibliotheque, beaucoup moins d'oraux... En première année elle avait pris option découverte histoire... elle s'est lamentablement plantée aux partiels... Laughing

Shocked
C'est marrant, j'ai énormément de recherche en BU, et pour tout te dire j'ai une disserte à faire par semaine, ainsi que deux commentaires d'arrêts (qui équivalent environ à un travail de disserte en temps travaillé), sans compter les recherches personnelles que nous demandent les profs, et les révisions constantes en attente des devoirs organisés en TD ! Je trouve pas que ça fasse peu. Pour les oraux, j'en ai 3 aux partiels, c'est quand même pas rien ! clin d'oeil
J'ai déjà fait pas mal d'histoire en droit, notamment : Histoire des institutions publiques (14/20), Histoire des idées politiques (15/20), Histoire du droit de la famille (14/20), et enfin, et c'était au tout début, Introduction historique du droit (12/20 je crois). Je trouve bizarre que ton amie ait pris une option en 1ère année, car on a seulement des matières communes, sans choix possible. clin d'oeil

On va quand même pas jouer à qui a la plus grosse ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelkim1
Padawan du flood
avatar

Nombre de messages : 116
Promo : M2 histoire contemporaine
Date d'inscription : 13/11/2007

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Ven 16 Nov - 18:08

Citation :
une disserte à faire par semaine

un exposé toutes les deux semaines environs (recherche sur un thème précis, et exposé devant toute une classe)

Citation :

sans compter les recherches personnelles [...], et les révisions constantes en attente des devoirs organisés en TD

ça aussi on a (enfin en théorie... je suis sur qu'en droit aussi il y en a qui ne font rien

Citation :

On va quand même pas jouer à qui a la plus grosse

nan, je ne te donnerais pas mes notes Razz

_________________
Aelkim, qui n'arrive plus a récupérer son pseudo de fondateur (la loose)

Nous n'héritons pas la terre de nos ancétres, ce sont nos enfants qui nous la préte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Posteur débutant


Nombre de messages : 36
Promo : M2 Histoire ancienne
Date d'inscription : 23/03/2006

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Ven 16 Nov - 18:28

[quote="juriste29"]
Julien a écrit:
Pour les oraux, j'en ai 3 aux partiels,

C'est bien ce que je dit, beaucoup moins d'oraux en droit qu'en histoire....

Citation :
Je trouve bizarre que ton amie ait pris une option en 1ère année, car on a seulement des matières communes, sans choix possible. clin d'oeil


Si il y a quelques années vous aviez la possibilité en droit de prendre une matière découverte en histoire. Mon amie avait pris, je crois, histoire de la Gaule, art et architecture. Mais pas assez d'inscrits, donc matière supprimé (comme beaucoup de matière qui nous étaient proposés en unité découverte à Segalen, et qui, faute d'inscrits (de budgets ?), ont été supprimées. Cela doit remonter à il y a 4 ou 5 ans (elle a fait son Deug, est partie faire autre chose, et est revenue pour sa license l'an passé)

Citation :
On va quand même pas jouer à qui a la plus grosse ! Laughing

Ben non, je voudrais pas te géner... tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bibichoc
Posteur débutant
avatar

Nombre de messages : 31
Promo : master histoire
Date d'inscription : 14/03/2006

MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   Lun 19 Nov - 4:53

juriste29 a écrit:
Pour les oraux, j'en ai 3 aux partiels, c'est quand même pas rien ! clin d'oeil
On va quand même pas jouer à qui a la plus grosse ! Laughing

Hou là, en première année d'histoire 6 oraux dans l'année et en troisième années j'ai culminé à 11 sur l'année (en comptant celui de langue)

Et moi 18 cm (lol)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le télégramme, jeudi 15 novembre 2007
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» 4ème jeudi de Novembre - la dinde de thanksgiving
» Vendredi 9/11/2007 : nous y voilà...
» Semaine du 29 octobre au 4 novembre 2007
» Semaine du 19 au 25 novembre 2007
» Présentation de ma fille Lisa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Segalen :: Actualité :: Revue de presse-
Sauter vers: