Forum Segalen

Le Forum non officiel de la faculté Victor Segalen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 * Fight Club *

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Apollodore
Magister Bourrinorum
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 45
Promo : Prof de philo
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: * Fight Club *   Dim 16 Déc - 22:03

Oui, bon, ok… Là, j'ai pas envie de crier haro sur le baudet. Si tictac a vécu une expérience très douloureuse autour de la question de l'autisme, et qu'en utilisant le terme dans un sens plus large, j'ai pu le blesser, involontairement, je lui redis mes regrets. La difficulté sur les forums, c'est que ne sachant pas à qui on parle (sauf que vous savez tous à qui vous parlez quand vous vous adressez à moi, étant le seul complètement hors incognito…), on peut employer des termes qui heurtent : en poussant à l'absurde, traiter quelqu'un de "patate" peut très bien vexer celui dont les lointaines ascendances irlandaises rappellent à quel point cet aliment peut avoir donné lieu à de tragiques cas de famine.
Nous avons tous, sans doute, des histoires personnelles compliquées, avec des drames parfois insoutenables. C'est ce qui fait qu'entre amis, on s'assure toujours de ne pas employer tel mot, d'apparence banal, parce que l'on sait que cela risque de faire mal à l'un des interlocuteurs. Ici, nous ne sommes pas entre amis, et donc ce genre de choses se font involontairement sans que nul ne puisse se sentir réellement coupable d'avoir sans le vouloir blessé l'un des autres forumistes.
Bref, nous avons, je crois, mieux à faire, qu'à nous harponner sans cesse sur ce genre de sujets : la vie des forums veut, normalement, que cela passe en pertes et profits, et que la discussion puisse repartir, avec parfois des animosités très fortes, sans que la question des personnes soit évoquée.
Personnellement, je me suis fait traiter de nazi sur un forum voisin, j'ai encaissé le coup (qui n'était d'ailleurs pas involontaire, en l'occurrence), cela ne m'empêche pas de continuer à discuter… Je plains tous ceux qui ont connu des tragédies familiales ou autres, je n'ai pas envie de parler des miennes, mais s'il vous plait, un peu de retenue…


Dernière édition par le Dim 16 Déc - 22:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tictac
Posteur débutant
avatar

Nombre de messages : 30
Promo : au dessus d'un nid de coucou...
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: * Fight Club *   Dim 16 Déc - 22:16

Une cellule d’aide psychologique pour moi tout seul ! Merci du fond du cœur à tous mes bienfaiteurs de la toile ségalienne (n’empêche que je réagirai à toute nouvelle insulte, ne vous en déplaise ! Quand on est « déviant », on l’est pour longtemps dingue1 )
Maskouel, attention à l'orthographe iei
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maskouel
Padawan du flood


Nombre de messages : 171
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: * Fight Club *   Dim 16 Déc - 22:18

@ Tictac: Je tâcherai de veiller à l'orthographe.

@ Apollodore: Le "baudet"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollodore
Magister Bourrinorum
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 45
Promo : Prof de philo
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: * Fight Club *   Dim 16 Déc - 22:24

Les Animaux malades de la peste .

Un mal qui répand la terreur,
Mal que le Ciel en sa fureur
Inventa pour punir les crimes de la terre,
La Peste (puisqu'il faut l'appeler par son nom)
Capable d'enrichir en un jour l'Achéron,
Faisait aux animaux la guerre.
Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés :
On n'en voyait point d'occupés
A chercher le soutien d'une mourante vie ;
Nul mets n'excitait leur envie ;
Ni Loups ni Renards n'épiaient
La douce et l'innocente proie.
Les Tourterelles se fuyaient :
Plus d'amour, partant plus de joie.
Le Lion tint conseil, et dit : Mes chers amis,
Je crois que le Ciel a permis
Pour nos péchés cette infortune ;
Que le plus coupable de nous
Se sacrifie aux traits du céleste courroux,
Peut-être il obtiendra la guérison commune.
L'histoire nous apprend qu'en de tels accidents
On fait de pareils dévouements :
Ne nous flattons donc point ; voyons sans indulgence
L'état de notre conscience.
Pour moi, satisfaisant mes appétits gloutons
J'ai dévoré force moutons.
Que m'avaient-ils fait ? Nulle offense :
Même il m'est arrivé quelquefois de manger
Le Berger.
Je me dévouerai donc, s'il le faut ; mais je pense
Qu'il est bon que chacun s'accuse ainsi que moi :
Car on doit souhaiter selon toute justice
Que le plus coupable périsse.
- Sire, dit le Renard, vous êtes trop bon Roi ;
Vos scrupules font voir trop de délicatesse ;
Et bien, manger moutons, canaille, sotte espèce,
Est-ce un péché ? Non, non. Vous leur fîtes Seigneur
En les croquant beaucoup d'honneur.
Et quant au Berger l'on peut dire
Qu'il était digne de tous maux,
Etant de ces gens-là qui sur les animaux
Se font un chimérique empire.
Ainsi dit le Renard, et flatteurs d'applaudir.
On n'osa trop approfondir
Du Tigre, ni de l'Ours, ni des autres puissances,
Les moins pardonnables offenses.
Tous les gens querelleurs, jusqu'aux simples mâtins,
Au dire de chacun, étaient de petits saints.
L'Âne vint à son tour et dit : J'ai souvenance
Qu'en un pré de Moines passant,
La faim, l'occasion, l'herbe tendre, et je pense
Quelque diable aussi me poussant,
Je tondis de ce pré la largeur de ma langue.
Je n'en avais nul droit, puisqu'il faut parler net.
A ces mots on cria haro sur le baudet.
Un Loup quelque peu clerc prouva par sa harangue
Qu'il fallait dévouer ce maudit animal,
Ce pelé, ce galeux, d'où venait tout leur mal.
Sa peccadille fut jugée un cas pendable.
Manger l'herbe d'autrui ! quel crime abominable !
Rien que la mort n'était capable
D'expier son forfait : on le lui fit bien voir.
Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

La Fontaine, Fables
Pouvais-je faire moins, vu la morale, pour un juriste Laughing ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boursouflette
Maître floodeur
avatar

Nombre de messages : 392
Promo : Prof stagiaire d'anglais, YEAH!
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: * Fight Club *   Dim 16 Déc - 23:55

choueete, un autre déviant... je ne suis plus seule -_-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apollodore
Magister Bourrinorum
avatar

Nombre de messages : 966
Age : 45
Promo : Prof de philo
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: * Fight Club *   Dim 16 Déc - 23:56

Tictac a écrit:

Maskouel, attention à l'orthographe iei
Au fait : "quelle que soit la légitimité" dans le vôtre, tictac…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: * Fight Club *   

Revenir en haut Aller en bas
 
* Fight Club *
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Nouveau site web du Club Astro de Wittelsheim
» Le Bohemian Club c'est quoi? que dirige t'il???
» Que devient le club Programmation & Algorithmique ?
» Club Informatique/algorithmie/programmation
» Le Club Débat.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Segalen :: Débats & Réunions :: Débat sur l'actualité-
Sauter vers: