Forum Segalen

Le Forum non officiel de la faculté Victor Segalen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La mastérisation des concours de l'enseignement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Naedre
GCB


Nombre de messages : 314
Promo : hors fac
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: La mastérisation des concours de l'enseignement   Dim 8 Fév - 19:56

Je ne peux pas résister à un forum vide. mister green

Plusieurs sujets potentiels peuvent rejoindre ce thème de la précarisation de l'enseignement supérieur et de la recherche: la réforme du statut des enseignants-chercheurs (découlant de notre chère LRU), la mise en place d'un contrat doctoral, la mastérisation des concours de l'enseignement, par exemple.

Commençons par la mastérisation. Elle consisterait en la mise en place d'un master de l'enseignement avec pour buts:
- fournir un diplôme de master aux futurs enseignants pour permettre "l'élévation du niveau de recrutement";
- la liberté des universités de proposer des parcours adaptés à la formation des futurs enseignants;

En plus d'une formation disciplinaire assurée par les nouveaux masters, ces masters devront préparer à un concours (censé être passé en fin de M2) selon les "quatre volets" suivants:
- disciplinaire (ou multidisciplinaire) qui renvoie aux savoirs scientifiques actuels;
- épistémologique en lien avec l'histoire des disciplines d'enseignement;
- didactique qui prend en charge la réflexion de fond sur la transmission des savoirs disciplinaires en lien avec les programmes scolaires;
- professionnel qui aborde les différentes facettes du métier d'enseignant et le rôle d'agent du service public d'éducation.
"Par ailleurs, l'ouverture de l'Ecole sur le monde socio-économique implique que la formation des futurs professeurs les y prépare".

Voir ICI, le petit fichier que consacre le ministère à cette réforme.
D'autres précisions (Rolling Eyes) ICI (sur les nouvelles épreuves aux concours).

Comme nous l'expliquait notre président (local, j'entends, de l'UBO) l'autre jour, c'est la classe (oui je reformule) parce que maintenant, eh ben les enseignants auront un bac + 5 avant d'être titularisés au lieu d'un bac + 3 (pfff les nuleuhs). dodo

Oui. Mais non.

Reprenons le concours actuel:
- pré-requis: une licence dans une discipline;
- un an de préparation au concours (PLC1, par exemple), qui se divise en des cours disciplinaires (qui ne sont pas fonction des programmes des collèges et lycées) et des cours de didactique ;
- un an de stage rémunéré en établissement (avec quelques stages au cours de l'année dans d'autres établissements; ex: être affecté en collège et faire quand même quelques semaines en lycée)

= 5 ans d'étude avant d'être titularisé. Tiens, ça fait pas un master, ça ?

Autrement dit, il n'y a pas d'élévation du niveau de recrutement, comme nous le disent les circulaires. Juste un bout de papier qui reconnaîtrait enfin ce bac + 5. Mais alors pourquoi ? osé-je me demander. Si le but de la réforme est effectivement que les enseignants aient un diplôme de master, il aurait été très simple de reconnaître qu'à l'issue de la PLC2, les enseignants aient un diplôme. Donc ce n'est pas ça.

Le nouveau master devrait permettre une meilleure professionnalisation des enseignants en leur offrant quelques stages (? ça n'apparaît pas vraiment...) au cours de leurs deux années de master. Certes. Notons qu'à l'heure actuelle, les enseignants ont une année entière de stage rémunéré avec des cours en parallèle à l'IUFM et sous la direction d'un tuteur. Cette année est simplement supprimée par la réforme, ce qui fait que les étudiants auront une année d'étude supplémentaire avant d'être rémunérés. Ca, c'est le côté "sélection par l'argent".
L'autre revers de la médaille de la suppression du stage est que les futurs enseignants seront littéralement lâchés devant une classe sans formation (autre que quelques semaines de stage par-ci par là (?) au cours de leurs deux années de master).

Autres problèmes posés par la réforme:
- Pour les gens qui préparent le CAPES a toujours été possible d'obtenir une année de report de stage (pour passer l'agrégation par exemple); que peuvent faire ceux de cette année qui demanderaient un report ? (Vu qu'en 2010 - 2011, année pendant laquelle ils auraient fait le stage, cette disposition n'existera plus...)
- la préparation de deux choses en même temps: un master et un concours (la deuxième année promet d'être très amusante: hey, ça vous dit des cours pour apprendre à vous dédoubler ?);
- la disparition des épreuves disciplinaires à l'oral (!): dorénavant, l'oral consiste en deux épreuves, l'une didactique (ce qui existait déjà), l'autre sur la "connaissance du système éducatif". En vrai, moi je trouve ça chouette parce que comme ça, on ne pourra rien me dire sur mon accent anglais pourri ! rendeer (Car enfin, qui a besoin de démontrer qu'il sait parler une langue pour l'enseigner, hein? psycho);
- des programmes fondés sur les programmes des collèges et lycées. Et euuuh les BTS ? Les classes prépa ? Et les questions qui ne sont pas au programme, on n'en a pas besoin pour être à l'aise dans sa discipline ?
- la probable désertion des masters recherche au profit de ce master enseignement (et donc, de nouveau, la mise en concurrence des masters les uns contre les autres, des universités les unes contre les autres)


Enfin, le plus important pour la fin: à quoi sert le concours ? Eh oui! Car on pourra enseigner avec un master validé même si on n'a pas le concours ! Si, si. Deux cas de figure donc (au moins): des enseignants à bac + 5 sans concours; des enseignants à bac + 5 + concours. Les premiers iront rejoindre ce merveilleux statut plein d'avenir qu'est le statut de vacataire ! Félicitations ! Bienvenue chez les enseignants précaires, on en manquait ! (Ah non, tiens...)

On peut raisonnablement penser qu'à terme, les concours seront simplement supprimés au profit de ce master: c'est la disparition d'un cadre national de recrutement des enseignants qui est visée.

Un petit tour sur le site de SLU ne fait pas de mal ! Wink

_________________
If you think education is expensive, try ignorance! - Abraham Lincoln
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boursouflette
Maître floodeur


Nombre de messages : 392
Promo : Prof stagiaire d'anglais, YEAH!
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Mar 24 Fév - 20:10

Rhah punaise, de nos jours faut avoir la vocation pour persévérer dans l'enseignement...

Merci des infos Naedre. Si tu as d'autres nouvelles sur le CAPES d'anglais à Brest pour l'année prochaine... je suis preneuse. (bloquée près du pays de galles jusqu'à mai encore....)

quant à élévation du niveau de recrutement = augmentation de la qualité de l'enseignement.... je rigole doucement.

quand on voit comment au sortir d'une licence on est déjà quasiment trop spécialisés pour toucher des gamins en lycée... j'imagine bien les relations profs/élèves avec un master....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naedre
GCB


Nombre de messages : 314
Promo : hors fac
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Jeu 5 Mar - 14:49

Entièrement d'accord pour le niveau de recrutement.
Pour l'instant, on n'a pas de nouvelles pour le CAPES d'anglais l'année prochaine à Brest, à part que si la réforme se maintient, y en aura pas...Et comme les maquettes de master ne sont pas remontées, il ne devrait pas y avoir de master enseignement non plus à la rentrée 2009...
Dès que j'ai davantage de précisions (car c'est un graaaaand flou), je te tiens au courant ! Profite bien de la bulle Pays de Galles, je pense souvent à ma bulle Yorkshire. Wink

_________________
If you think education is expensive, try ignorance! - Abraham Lincoln
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamiss10
Posteur débutant


Nombre de messages : 30
Age : 31
Promo : L3 allemand
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Jeu 12 Mar - 18:40

Coucou !!

Je voulais savoir si qqn avait eu des précisions ou des informations de ce fameux "Master enseignement"?

Y aura t il une selection à l'entrée?
Si oui sous quelle forme?

Merci d'avance!!

Bizz

Marion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boursouflette
Maître floodeur


Nombre de messages : 392
Promo : Prof stagiaire d'anglais, YEAH!
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Ven 13 Mar - 17:27

je pense que tout le monde est dans le flou en ce moment... en ce qui concerne le CAPES d'anglais, je me concentre sur les critères qui existaient pour l'entrée en IUFM en espérant que ce soient les mêmes dans le cas d'un master:

Obligatoires
- licence obtenue (ça y'a peu de chance pour que ça change)
- 6 mois passés dans un pays anglophone dont au moins 3 consécutifs

Recommandés
- expérience auprès des jeunes et en particulier dans l'enseignement
- Parcours FLE

tu peux aller jeter un oeil sur le site de l'IUFM de Brest qui se tient pas mal au courant:

http://www.bretagne.iufm.fr/NouveauxConcours/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naedre
GCB


Nombre de messages : 314
Promo : hors fac
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Jeu 19 Mar - 17:14

A aller voir aussi:
l'onglet admissions 2009 - 2010 du site de l'IUFM.

_________________
If you think education is expensive, try ignorance! - Abraham Lincoln
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamiss10
Posteur débutant


Nombre de messages : 30
Age : 31
Promo : L3 allemand
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Ven 20 Mar - 11:55

Merci!!
Donc si j'ai bien compris cela répond en partie à mes questions : il y aura une épreuve en math/francais pour écrémer un peu?!..
Reste plus que les maths alors:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boursouflette
Maître floodeur


Nombre de messages : 392
Promo : Prof stagiaire d'anglais, YEAH!
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Ven 20 Mar - 12:10

si tu prépares le professorat des écoles, la sélection en vigueur quand je suis allée en IUFM était un QCM maths, français et langues, puis un entretien sur dossier si le QCM était réussi...

bonne chance, et bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamiss10
Posteur débutant


Nombre de messages : 30
Age : 31
Promo : L3 allemand
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Sam 21 Mar - 0:08

Oui c 'est ce que j avais passé pour la prépa..;et echoué lamentablement a l oral:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boursouflette
Maître floodeur


Nombre de messages : 392
Promo : Prof stagiaire d'anglais, YEAH!
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Sam 21 Mar - 13:34

les concours sont apparemment maintenus en l'état pour l'année prochaine, mais j'ai pas tout suivi en ce qui concerne la formation elle-même...

IUFM ou master?
et si master, quel type de master (professorat ou peu importe...?)

si quelqu'un a des infos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naedre
GCB


Nombre de messages : 314
Promo : hors fac
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Sam 21 Mar - 16:00

Hello !

Dans sa lettre, Xavier Darcos dit bien que les concours seront maintenus en l'état pour la session 2010 mais de ce que je comprends, ça ne change rien aux modalités d'inscription. En tout cas, les étudiants de L3 cette année ne pourront pas s'inscrire pour 2010.

Voilà son point 8 qui en parle:

Pourront s'inscrire aux concours de la session 2010:
- Les étudiants déjà titulaires d'un master ou inscrits en Master 2. Pour ces candidats, le recrutement du fonctionnaire stagiaire pour la rentrée 2011 sera subordonné à l'obtention effective d'un master.

A titre exceptionnel et dérogatoire pour la seule session 2010 des concours:
- pourront se présenter pour la session 2010 et être admis pour la rentrée scolaire 2010, sans conditions nouvelles de diplômes, les candidats présents aux épreuves d'admissibilité de la session 2009;
- pourront également se présenter aux concours de la session 2010 les étudiants inscrits en M1 à la rentrée universitaire 2009. En cas de réussite au concours de la session 2010, le bénéfice du concours leur sera garanti pendant un an. Ils seront recrutés comme enseignants-stagiaires pour la rentrée scolaire 2011 sous réserve de l'obtention de leur M2 à l'issue de l'année universitaire 2010 - 2011. Ces étudiants bénéficieront pendant cette année des stages en responsabilité ainsi que des différents dispositifs d'aide prévus pour les étudiants de M2.

_________________
If you think education is expensive, try ignorance! - Abraham Lincoln
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boursouflette
Maître floodeur


Nombre de messages : 392
Promo : Prof stagiaire d'anglais, YEAH!
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Sam 21 Mar - 19:35

Naedre a écrit:
Hello !

Dans sa lettre, Xavier Darcos dit bien que les concours seront maintenus en l'état pour la session 2010 mais de ce que je comprends, ça ne change rien aux modalités d'inscription. En tout cas, les étudiants de L3 cette année ne pourront pas s'inscrire pour 2010.

la question c'est donc, va-t-il finalement y avoir un Master Professorat pour la rentrée 2009 plus ou moins calqué sur ce qui se fait en ce moment en IUFM? ou faudra-t-il avoir n'importe quel master pour valider un concours (et à ce moment là ou est la formation?)

je suppose qu'avoir un master professorat mis en place dès l'année prochaine pose toujours le même problème non? ou peut-être qu'il serait plus facile à mettre en place vu que les épreuves on été préparées pendant des années dans les IUFM...
dans ce cas là, quid des partiels et du mémoire qui sont censés être obtenus pour valider le concours?

je vais prendre ma situation en exemple:
Je suis titulaire d'un M1 Anglais/FLE, je peux donc m'inscrire en M2 et préparer le concours, mais quelle forme aura ce M2?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naedre
GCB


Nombre de messages : 314
Promo : hors fac
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Sam 21 Mar - 23:05

Tu as bien résumé les problèmes...

Pour l'instant, ce que je conseillerais à chacune, au niveau de l'IUFM de Bretagne, du moins, c'est de s'inscrire aux dates communiquées (avril je crois) comme le préconise le site même si ce sont des inscriptions qui n'ont de valeur que si la réforme est retirée...ça fait un parachute.
Le truc, c'est que d'ici là (31 mars, deuxième date butoir de remontée des maquettes de masters), on devrait en savoir plus. Mais ptêt pas...:s De toute façon, ça ne peut pas faire de mal de s'inscrire au cas où par ce biais là.

SI la masterisation est maintenue, je suppose que les inscriptions seront à faire auprès des universités qui proposent un master enseignement et plus auprès des IUFM, donc de toute façon, ces inscriptions-là seraient plus tardives.

Il n'y a pas de précision de master...par exemple, je ne vois pas pourquoi quelqu'un qui a un M1 FLE ne pourrait pas s'inscrire en M2 enseignement pour préparer le capes d'anglais...en tout cas, rien n'est encore dit contre ça, pour passer les concours à la session 2010, il faut avoir été inscrit / être titulaire d'un master 1 en 2009...

Le M2 "enseignement", aux dernières nouvelles devrait alterner stages, rédaction d'un mémoire (de??? Sous quelle forme?) et préparation au concours...Ca, ça ne change pas d'après la lettre. Tout ce qui change, c'est le maintien du concours en sa forme actuelle pour un an de plus au lieu de le changer dès 2010.
Seulement, si le concours est maintenu en l'état ça veut dire, en anglais, préparer 3 oeuvres littéraires, une question de civilisation, la traduction pour le concours et en plus avoir des stages et tout ?... Il va vraiment falloir que le gouvernement précise le "recul" de Darcos parce que pour l'instant, ça ne fait que rendre les choses encore plus floues (et c'était difficile de faire plus flou...) et donner l'impression que ce master va être encore plus compliqué qu'il n'en avait l'air...

Edit: comme la lettre est parue vendredi et qu'il y a des réunions / AG la semaine prochaine, j'espère en apprendre plus à ce moment-là (par les profs du moins...).

_________________
If you think education is expensive, try ignorance! - Abraham Lincoln
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naedre
GCB


Nombre de messages : 314
Promo : hors fac
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Mer 25 Mar - 23:20

Je ne pourrai pas y aller et avec l'agreg la semaine prochaine, je doute d'avoir des retours mais je transmets l'information que je viens d'avoir:

- réunion sur les concours 2010 CAPES et AGREG et le projet de mastérisation des métiers de l’enseignement (ouverte à toutes les personnes concernées) à 11h00 JEUDI 26 MARS.

SI j'ai des précisions, je les envoie mais je soupçonne une réunion purement informative sur les réformes qui se conclura par un aveu de gros-flou- général-attendons-le-31-mars.

_________________
If you think education is expensive, try ignorance! - Abraham Lincoln
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamiss10
Posteur débutant


Nombre de messages : 30
Age : 31
Promo : L3 allemand
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Ven 27 Mar - 0:24

Coucou!!C'est a 11h45 que j'ai vu le dernier post pleure et je voulais savoir si quelqun y avait été ou bien en connaissait les grandes lignes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boursouflette
Maître floodeur


Nombre de messages : 392
Promo : Prof stagiaire d'anglais, YEAH!
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Dim 29 Mar - 12:56

malheureusement j'étais dans le train pour plymouth à ce moment là... je demanderai des précisions à mon ancienne directrice de mémoire dès que j'en aurai l'occasion... en tout cas je vous tiens au courant en même temps que moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamiss10
Posteur débutant


Nombre de messages : 30
Age : 31
Promo : L3 allemand
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Dim 29 Mar - 19:39

Ca marche!!
Je te remercie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naedre
GCB


Nombre de messages : 314
Promo : hors fac
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Dim 5 Avr - 17:33

Lettre des associations de langue de l'enseignement supérieur aux ministres:

Paris, le 4 avril 2009
à Mme Valérie Pécresse
Ministre de l'Enseignement
Supérieur et de la Recherche
1 rue Descartes
75231 Paris cedex 05

à M. Xavier Darcos
Ministre de l’Education Nationale
110 rue de Grenelle
75007 Paris


Madame le Ministre,
Monsieur le Ministre,

Suite à votre dernier communiqué du 31 mars 2009, les associations savantes de linguistes souhaitent attirer votre attention sur les points suivants :

1. Les associations signataires se félicitent du maintien des concours en l'état pour l'année 2009-2010.

2. Toutefois, elles considèrent que les modalités transitoires (en particulier les distinctions pratiquées entre les différentes catégories d'étudiants) et l'obligation in fine d'obtenir un master 2 pour valider le concours sont inapplicables.

3. Elles demandent que les modalités d'inscription aux concours ET d'obtention des concours (en particulier du CAPES) restent strictement les mêmes en 2009-2010 qu’en 2008-2009.

4. Elles rappellent leur attachement à un programme portant sur l'étude approfondie de questions représentatives de la civilisation, de l'histoire des idées, de la linguistique et de la littérature des aires culturelles concernées.

5. Elles rappellent également leur attachement à une année de stage rémunéré en alternance.

6. Depuis leur lettre commune du 30 octobre 2008 à Madame Valérie Pécresse, les sociétés savantes signataires demandent à être associées clairement à l’élaboration de la masterisation des concours de recrutement. Seul un véritable moratoire permettra une telle concertation. Elles renouvellent donc leur demande de concertation avec les deux ministères qui ne pourra se faire positivement qu'à partir du moment où le projet de réforme sera véritablement et entièrement retiré.

Elles vous prient de croire à leur dévouement à la cause de l'enseignement public.

Mme Geneviève CHAMPEAU, Présidente de la Société des Hispanistes Français (SHF)
M. Philippe COMTE, Président de l'Association Française des Russisants (AFR)
Mme Françoise LARTILLOT, Présidente de l’Association des Germanistes de l’Enseignement
Supérieur (AGES)
M. Christophe MILESCHI, Président de la Société des Italianistes de l’Enseignement Supérieur
(SIES)
M. Jacques POTHIER, Président de l’Association Française des Études Américaines (AFEA)
M. Michel VIEILLARD-BARON, président de la Société Française des Etudes Japonaises (SFEJ)
M. Jean VIVIES, Président de la Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur (SAES)

_________________
If you think education is expensive, try ignorance! - Abraham Lincoln
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boursouflette
Maître floodeur


Nombre de messages : 392
Promo : Prof stagiaire d'anglais, YEAH!
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Dim 5 Avr - 17:39

bon alors d'après mes profs, les concours sont maintenus en l'état ainsi que la formation en IUFM pour l'année prochaine... dans l'optique ou on validerait le concours, il se pourrait qu'on aie à faire une année de M2 professorat l'année suivante pour le valider (en alternant stages etc. et qui, bien sur, ne serait pas payée)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamiss10
Posteur débutant


Nombre de messages : 30
Age : 31
Promo : L3 allemand
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Dim 5 Avr - 20:24

Je comprends plus rien!
Je viens de m'iinscrire sur le site bretagne iufm...Cela veut donc dire que je viens de m'inscrire pour l'iufm de quimper et non à la fac de quimper?
C'est bien de mettre en place rapidement de nouvelles filieres..mais confondre vitesse et précipitation ne fait qu'enm***der tout le monde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naedre
GCB


Nombre de messages : 314
Promo : hors fac
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Lun 6 Avr - 23:55

Oui, l'intégration des IUFM aux universités reste *un peu* confuse. L'inscription se fait auprès de l'IUFM avec à la clé carte étudiant IUFM mais rattachée à l'UBO. Mais je rappelle que cette inscription à l'IUFM ne vaut que dans le cas où la réforme serait retirée. Si elle ne l'est pas, il est possible que même les pré-inscriptions soient à refaire, tout dépend de l'organisation de la préparation aux concours, année de M2 mise à part... Wink

Avec la reprise des cours à l'UFR, je suppose que les infos vont passer plus directement.

_________________
If you think education is expensive, try ignorance! - Abraham Lincoln
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamiss10
Posteur débutant


Nombre de messages : 30
Age : 31
Promo : L3 allemand
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Mar 7 Avr - 0:26

Kesako.??
Je dois donc faire une double inscription?
Je me suis inscrite pour les épreuves d'admission via le site iufm-bretagne. Je dois aussi m'inscrire à l'ubo?
Merci encore pour tes lumieres car vraiment j ai du mal à suivre!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naedre
GCB


Nombre de messages : 314
Promo : hors fac
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Mar 7 Avr - 12:08

Nope, c'est bon pour l'instant, tu as fait tout comme il faut, ne t'inquiète pas. Wink

_________________
If you think education is expensive, try ignorance! - Abraham Lincoln
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boursouflette
Maître floodeur


Nombre de messages : 392
Promo : Prof stagiaire d'anglais, YEAH!
Date d'inscription : 20/03/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Mer 8 Avr - 13:23

Citation :
Oui, l'intégration des IUFM aux universités reste *un peu* confuse. L'inscription se fait auprès de l'IUFM avec à la clé carte étudiant IUFM mais rattachée à l'UBO. Mais je rappelle que cette inscription à l'IUFM ne vaut que dans le cas où la réforme serait retirée. Si elle ne l'est pas, il est possible que même les pré-inscriptions soient à refaire, tout dépend de l'organisation de la préparation aux concours, année de M2 mise à part... Wink

Mes profs (qui sont profs en IUFM pour le CAPES et en fac pour l'agreg) m'ont bien précisé que la préparation resterait en IUFM l'année prochaine...

Lamiss, tu n'as pas de double inscription à faire. Inscris toi à l'IUFM comme prévu, si la réforme passe, tu seras automatiquement redirigée sur la fac de quimper au lieu de l'IUFM (à condition bien sûr d'avoir le QCM d'entrée)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lamiss10
Posteur débutant


Nombre de messages : 30
Age : 31
Promo : L3 allemand
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Mer 8 Avr - 15:14

Merci!!
Je continue donc sur mes révisions de maths:)SmileSmile
Afps samedi et inscription faite!!
Je reste à l'affut de tout changement de gouvernail de la part de l'état:)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mastérisation des concours de l'enseignement   Aujourd'hui à 5:44

Revenir en haut Aller en bas
 
La mastérisation des concours de l'enseignement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le gâchis de la masterisation
» suppressions postes 2010 : ça y est ! (merci à la mastérisation)
» mastérisation ou le cauchemar d'être prof
» Questions à nos amis syndicalistes du Snes et du Snalc sur la CTPM portant sur la mastérisation?
» Mastérisation : 2 ministres puis un 3eme, 3 groupes de travail, 1 commission, 10 universitaires, 2 rapports, 3 solutions, puis 3 nouveaux groupes de travail.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Segalen :: Débats & Réunions :: L'enseignement superieur-
Sauter vers: